Festival d'Avignon 2010

Publié le 29 Juillet 2010

2010-07-12-Festival-Avignon 6019

 

Petit résumé et impressions de notre festival en Avignon :

 

Lundi 12 juillet 2010 :

 

Photo0046

Comédie sur un quai de gare

1er spectacle d’Avignon 2010.

Il faut reprendre nos habits de festivaliers.

Choisi rapidement sans trop réfléchir sur le nom de l’auteur de la pièce. Il me semble avoir vu un film de lui (mais je ne suis pas persuadé) et le nom de la pièce me « parle » également.

Une bonne première pièce de festival.

Un joli thème autour d’une rencontre improbable, de l’amour, la solitude, une relation père/fille….

Bien écrit, bien joué, bien agréable, bien monté

Une mention + pour l’acteur jouant le père.

 

 

Mardi 13 juillet 2010 :

 

Photo0050

Maintenant

Le second volet du spectacle de Vincent

Demain, il fera jour

Spectacle vu l’an dernier et que l’on avait adoré.

Toujours aussi fort, 4 personnages en quête d’eux même, du monde, du bonheur, de vivre…

En quête d’un sens à la vie…

En quête d’optimisme, de la raison de vivre…

Ca brasse, c’est fort, ca parle...

C’est de l’humanité, c’est ton humanité Vincent que l’on ressent…

Et un spectacle toujours aussi soigné, en place…

J’adore toujours autant les intermèdes où tu te grimes… ça permet à la fois de respirer (pour nous spectateur) et te voir entrer dans ton personnage…

 

Est-ce optimiste ? Chacun trouve sa voie, une voie… mais  optimisme désillusionisé…

A chacun son petit travail de fourmis !

 

Et merci à la musique de Cédric

 

 

2010-07-12-Festival-Avignon 6014 

Entre Deux

Spectacle de danse. L’an dernier on n’en avait pas vu contrairement à il y a 2 ans (Mara Van, spectacle encore à l’affiche cette année), et on avait envie de regouter ça. Mais difficile de choisir.

Pour moi (ou je n’y comprends rien ; encore plus que pour le théâtre) l’important c’est de sentir l’énergie.

Et là c’était parfait, de l’énergie animale d’un danseur impressionnant, de la danse contemporaine (métissé de hip hop), un son actuel électro, une très belle mise en scène (un peu plus de lumière au début pour apprécier un peu plus la première partie impressionnante)…

Un beau moment, vraiment !

Une belle conclusion aussi avec un danseur souriant et plaisantant aux applaudissements.

Ce qui nous a rendu sa performance encore plus attachante.

 

 

 Photo0058

Le Capitaine Fracasse

Envie d’aller voir un texte un peu plus classique et en souvenir de lectures personnelles, je pousse pour aller voir ce spectacle (convaincu aussi pour avoir entrevue la troupe dans les rues d’Avignon).

Et une belle surprise, un bon moment de passé, avec un texte, une histoire gentiment simplifié mais de belles manières et avec entrain.

Des acteurs entrainants, avec une mise en scène dynamique, un bel humour…

Bref vraiment un bon moment avec une pièce dynamique, fraiche et pleine de plaisirs.

 

 

Photo0047 

La bande originale

Spectacle choisi en grande partie car le nom de l’auteur, metteur en scène et acteur (au milieu de 4 musiciens) était le même que le mien.

Et que le spectacle nous faisait aussi envie.

Un bon moment passé dans cette pièce musicale avec un piano, une trompette, un saxo et contre basse.

Un joli moment appréciable, lunaire et entrainant.

 

 

Mercredi 14 juillet 2010 :

 

 Photo0055 

Et pandant ce temps-là, les araignées tricotent des pulls autour de nos bilboquets

Jolie spectacle assez frais et juste.

Une belle réussite dans le fait de camper divers personnages par des petits gestes qui les identifie immédiatement.

Des choses juste sur la vie quotidienne d'une petite fille, bien écrit et agréable.

Un très bon moment

 

 

Photo0052 

Les loupiotes de la ville

Notre coup de cœur de ce festival!!!!

ENORME!!!

Difficile à décrire: juste un peu plus d'une heure d'un spectacle magique!

De l'énergie, de l'émotion, 2 acteurs magnifiques, une expression par le corps, les mots (onomatopées ou baragouinages), un univers riches, dépaysant et pleins d'imaginaires.

Difficile de dire tout le plaisir que l'on a eu sur ce spectacle.

Un pur moment de plaisir!

La salle debout pour applaudir!

Une vraie émotion!

Pffffff, on ressort de là heureux et chargé de belles émotions!

 

 Photo0042

Gaspard Proust enfin sur scène

Difficile d'aller voir un autre spectacle après les Loupiottes.

Finalement celui ci ne s'en tire pas si mal.

Un one man show, très bien écrit: et il le faut, car ce n’est pas son énergie qui "fait" passer le spectacle. Même si c'est voulu et ça fait parti du personnage.

Ca utilise à fond l'air du temps, faut être cynique, une pointe de provoc (ma foi bien trouvé)...

Un bon moment mais rien de bien neuf.

On aurait aimé à la rigueur qu'à la fin il soit justement capable de sortir un peu de son personnage et rentrer un peu plus en connivence avec le public.

Là on joue à fond le fait de vouloir rester, être le personnage... et puis voilà quoi. C'est tout? OK!

Mais ça reste un bon moment et un bon one man show!!!

 

 

Photo0044 

Les Monologues du Vagin

Oulla, ben moi bien déçu là!!!

Bon à la décharge de la pièce, je ne pensais pas aller voir un spectacle basé sur un traitement sérieux.

A contrario, je n'avais aucun à priori non plus.

Ce qui m'a déçu, c'est le peu de vie insufflé dans, finalement, ces "lectures" à 3 voies.

Hormis l'actrice Maimouna Gueye seule capable de me faire rentrer dans une de ces lectures et y croire en tant que témoignage, Marie-Christine Barrault et Sandrine Ferrer ne me semblent pas "habiter" par leur témoignage.

Et puis puisque le sujet est important (et nous apprend aussi des choses nous les hommes), je l'ai trouvé léger (insipide) en ce qui concerne la partie sur la prostitution. Puisque de témoignage il s'agit, sur la prostitution il doit pouvoir y avoir de sacré mots, phrases, témoignages qui doivent pouvoir sortir sur la prostitution, les femmes, le vagin... alors choisir le témoignage d'une ex-avocate, reclassé dans le porno-chic de relation lesbienne dominatrice !?!

Quand on veut aborder vraiment le sujet, je n’ai pas trop compris? C'est comme parlé uniquement de Dupont et Dupond pour évoquer tout l'univers d'Hergé.

Bref décevant.

 

 

Jeudi 15 juillet 2010 :

 

Photo0048 

Le Dindon

Excellent.

Une pièce légère, Feydeau adapté aux années 1970. Kitch à souhait mais sans que ça cache le texte ou les acteurs. Juste une bonne idée de mise en scène.

Des acteurs excellents, frais vif, pleins de peps, une mise en scène enlevé...

Excellent, un vrai plaisir!!!

 

Photo0049 

C'est au 5eme

Croisé dans la rue, leur "parade" et musique nous avait fait envie.

Leur "flyer" sympa aussi...

Comme quoi, dès fois il faut se fier à ces impressions et dès fois faudrait pas!

Déjà nous nous retrouvons que 8 dans la salle à 18H00!?!

La volonté de faire une comédie fraiche à l'esthétique à la Tati.

Sauf que pour moi, tout tombe à plat...

Dur à regarder, parce qu'en plus je compatis...

Un carton jaune au metteur en scène, producteur, loueur de salle, programmateur... Ce serait un joli spectacle monté dans un MJC. Mais là ce n'est pas à la hauteur, au niveau (Jolie matche de régionale, mais on est sensé jouer en nationale là, non?), certain pas prêt pour Avignon (je le dis sans méchanceté sachant que je n'oserais jamais!)...

Bref difficile.

Et de la peine le lendemain à les recroiser en ville en train de refaire leur parade...

 

 

Vendredi 16 juillet 2010 :

 

2010-07-12-Festival-Avignon 6018

Les Bon Becs en voyages de notes

Spectacle musical choisi à la dernière minute.

Et pour ne pas finir le festival sur la mauvaise note de la veille.

Super agréable, entrainant et quelque chose passe.

Un bon moment de nouveau.

Quand de la mise en scène met en valeur le contenu, pleins de petites choses qui en plus de la musique (nickel) apportent à l'ensemble ce petit plus!

On a adoré l'utilisation des "caisses de rangements d'instrument utilisé tour à tour comme élément du décor, instrument, chaises...

La reprise de Starway to heaven!!!

Le petit bonus en fin de spectacle (et dire qu'y en a des trop pressé qui avaient déjà quitté la salle!!!)

 

 

Bref du beau, du bon, du très très bon, du moyen, du pas très bon quand même, des beaux moments, des très, très beaux moments, de l'émotion, des rires, une belle "retrouvaille" avec le spectacle de Vincent, un moment superbe avec les Loupiottes...

Et puis Avignon, le resto grecs place des Carmes,  les ballades dans les rues, les flyers et les affiches partout, le resto Place des Corps Saints avec Vincent et Cédric, les Croqs aux pieds, mes parents aux petits soins avec nous, la fin d'aprem avec Eric + le resto rue des Teinturiers, les troupes dans la rue, les spectacles avec ma sœur, les verres en terrasses, le festival avec Céline...

Rédigé par Philippe Team Trajectoire

Publié dans #DIVERS

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article