2012 08 31 UTMB 2012

Publié le 3 Septembre 2012

Le lien sur le récit sur Kikourou:


   Affiche UTMB 2012        

UTMB 2012, 30 bornes, abandon aux Contamines.

 

Conclusion d’une aventure de 10 ans autour de cette course … Et oui en 2003 j’étais déjà là, arrêté à Courmayeur mais déjà dans l’aventure (voir le détail de mes éditions par ).

 

C’est vrai que pour cette année, j’aurais imaginé une autre conclusion que cet abandon « peu glorieux » aux Contamines.

 

Mais quand je me retourne sur ma préparation cette année, qu’espérer d’autres ?

 

Et puis il m’aura vraiment manqué la petite flamme, celle qui te fait avancer, celle qui t’emmène au bout.

 

Je n’ai rien ressenti au départ, je me suis posé la question dès les 100 premières mètres sur ce que je faisais là.

 

Heureusement la vu des parents de Céline monté à Cham venir me voir prendre le départ m’a enfin secoué, ému, mobilisé.

 

Mais derrière les doutes, les questions ont repris. Toute la machine n’était pas là, et la tête pas du tout finalement.

 

Y a pas eu de miracle !

 

350 km de cap depuis le début de l’année, 12 km en tout et pour tout au mois d’Août (dont 7 km le mardi précédent la course pour se tester) ….

Des blessures à répétition, des douleurs…. Une préparation subi et non pas voulu, dicté par les circonstances…

Ce n’est pas suffisant.

Plus de la fatigue accumulée depuis le début de l’année…

 

Puis cette dernière semaine avec le doute sur mes chaussures, mon matos, ...

La météo de cette année, le parcours de repli (qui aurait pu être une chance quand même pour moi),…

 

Je me suis beaucoup agité cette dernière semaine, pour essayer d’y croire, de m’y projeter… mais dès le départ tout a dégonflé… et finalement je n,’ai jamais eu envie.

 

Et dès que les mollets ont tiré, le genou a grincé, je ne me voyais pas vraiment continué…

Et puis la tête n’y était vraiment pas du tout.

 

Je crois que je n’ai plus trop le gout pour de l’ultra, sur du si long. J’ai envie de courses à la journée de 30, 40, 50 bornes,… le trail des Aiguilles Rouges me fait vraiment envie... La CCC me parle peut-être pour 2014.

 

Le meilleur souvenir de la course restera la rencontre avec Beb, et Yves des Croqs aux Contamines. Le détachement que j’ai eu en parlant de mon abandon… Voilà quelque part c’était fait.

Passage au ravito et direction les abandons.

 

Un coup de fil à Céline, retour à Cham en bus, un sms à Fredo, une douche, une « mini-nuit » dans le gymnase, un petit dej dans un bar avec des viennoiseries. .

 

Puis Fredo et Sab venu me voir courir l’UTMB… Désolé !

Tant pis on va suivre Jean-Mi des Croqs en train lui de finir avec cet UTMB.

 

On rejoint donc les supporters de Croqs à Argentières, passage de Jean-Mi qui souffrent des pieds… difficile, plus possible de courir, très peu de plaisir par rapport à la CCC de 2010, mais il va finir !

 

On file sur Cham, arrivé de Jean-Mi… Chapeau… Une édition qui fallait pouvoir finir !!!

 

Une petite pizza dans Cham avec Fredo, Sab et Mélie… et le vainqueur de l’UTMB 2012 en famille à la table d’à côté.

 

Puis c’est le retour à la maison, retrouvé Céline et Joanne.

 

Fin du week-end Chamoniard de fin Août, petit pincement au cœur.

 

Ca aurait chouette de finir cette aventure sur une autre note.

Mais je vis tellement une si belle année en dehors de la course à pied…

 

Rédigé par Philippe Team Trajectoire

Publié dans #LES COMPETS

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Hervé 04/09/2012 16:44

Pas de bol mon gars! J'ai bien tenté de t'envoyer des ondes + .....mais bon, échec ;(
Je retrouve de vraies similitudes avec la description de ta saison.... va comprendre! mais Ton "objectif" c'était pas celui de fevrier?, ;)))
sinon les aiguilles rouges me tentent bien aussi, mais pas sûr du tout car je ne suis pas rétabli 100% de mon entorse, une gêne qui m'inquiète un peu. On verra!
A+

Philippe Team Trajectoire 05/09/2012 19:35



Pour les Aiguilles Rouges c'est complet de toute façon :-( Ce sera sans doute mon objectif (cap) de l'année 2013...


Mais d'ici là gros objectif mais octobre plutôt que février ;-)


Quand à la saison... beaucoup trop de choses à gérer, beaucoup de fatigue aussi... mais bon c'est comme ça et pas super grave au final: c'est frustrant parce que ça fait tellement parti de
nous... mais bon l'envie de crapahuter est là, faut arriver à gérer le physique et ça repartira :-)


Ce serait chouette un rdv au TAR 2013 ;-)