Festival Avignon 2021

Publié le 11 Août 2021

Dimanche 11 juillet

Les poupées persanes

Bon on savait où on mettait les pieds.
On a déjà vu et adoré La main de Leila et Le dernier cèdre du Liban de Aïda Asgharzadeh.
Les Loupiottes de la ville avec Kamel Isker reste un souvenir de fou lié au festival.
Azziz Kabouche nous avait emporté dans la main de Leila!

Bon on va être de nouveau littéralement, totalement embarqué.

Tout, tout. Dans le moindre détail.

Et l'émotion.

Merci!

Lundi 12 juillet

Journée galère à programmer! Énormément de troupe font relâche ce jour-là. Du coup les spectacles restants sont pris d’assaut nous semble-t-il (on n'arrive même rien à programmer/réserver de la journée!). Journée frustrante!

Lorsque Françoise parait

Trop bien une nouvelle fois avec Sophie Forte!
Dans chaque pièces, dans chaque spectacle pour enfants où on l'a vu, on s'est régalé.
Une nouvelle fois, ça marche.
C'est malin, émouvant, bien fait, super bien joué, superbement mis en scène...
Un régal!

Avec

Malheureusement, on voit ce spectacle après les poupées persanes et Lorsque Françoise parait, et il joue dans la même "catégorie" multi-personnage joué par chaque comédiens, utilisation  du décor dans la mise en scène.
Et tout me semble un cran en dessous des deux précédents.
Du coup je me laisse moins embarqué, et ce même par l'histoire, et surtout par l'émotion que cela peut chercher.
 

Mardi 13 juillet

On se rattrape aujourd’hui, avec en plus une programmation qui va tenir la route. Une vrai belle journée festivalière!

Allons Enfants

Une tuerie!!!
On avait vu en 2017, Flon-Flon de la même compagnie, et c'était gigantesque.
La surprise en moins, mais quel pied, quel régal! Quelle énergie, quelle puissance...
C'est génial, tu ressors de là, c'est incroyable!!
Chants, musiques, mises en scène, folie....

Je ne cours pas, je vole

Sur une thématique qui doit me parler. Le parcours d'une sportive avec un regard par rapport à des athlétes légendaires.
Super bien écrit, mis en scène, très bien porté...
Très bon moment.
A manqué pour moi un côté physique plus marqué chez les garçons particulièrement pour que je crois mieux aux personnages .

Facéties

Spectacle de danse aux Hivernales.
Pour nous c'est quitte ou double sur ce genre de spectacle. Soit on adore, soit on arrive pas à se laisser embarqué.
Ce coup-là, mauvaise pioche pour nous. Mais avec l'impression que c'est nous qui n'avons pas les clés de ce que l'on nous propose. Car le public (très éclairé aux hivernales.. ou snob?) est conquis.

Le petit coiffeur

Superbe!
Une pièce un peu plus "à l'ancienne". Un décor, 5 comédiens.
Mais un super texte, une belle mise en scène, un beau sujet.
Des comédiens époustouflants (la mère (incroyable), le compagnon de la mère, le deuxième fils), mais tous hyper juste.
Une vrai réussite. Un vrai plaisir de théatre comme Avignon sait nous en donner!

Steps on string

Spectacle de danse de nouveau mais plus accessible.
Magnifique!
Quelques moments d'enchainement "ratés" qui affaiblissent un peu le spectacle.
Moment magnifique avec une danseuse en chausson de danse sur des pas et de la musique plus hip-hop et une superbe lumière...
Mais un très très bon moment.

Mardi 14 juillet

La journée de lundi nous restant en travers on décide quand même de s'en faire un aujourd'hui avant de partir.

La cagnotte

Une pièce plus classique dans sa forme, Eugène Labiche. Mais on se régale. Les acteurs sont parfait et la mise en scène enlevé, on se laisse complétement embarquer. Un vrai plaisir!

2020(festival annulé) - 2019 (pas fait de récap :( ) - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008

Rédigé par Philippe PL

Publié dans #DIVERS

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article