2019 10 17 Grand Raid de la Réunion

Publié le 3 Novembre 2019

Le lien vers le récit sur Kikourou

Grand Raid 2019


Il va être compliqué à écrire ce récit.
Je crois que j'ai écrit LE récit, MON récit sur l'OTB.
Et cette course a été tout en contraste.

Lundi 14 octobre, on atterrit à Saint Denis.
On y est. Ma petite famille, renforcée par la présence de ma sœur.
Le séjour commence. Avec le Grand Raid au milieu.

Depuis 2006 et ma première réussite sur l'UTMB, le Grand Raid représentait l'étape suivante.
Cette étape aura pris donc 13 ans, avec tellement pleins de choses entre. Mais absolument sans regrets car la maturation me semble avoir été la bonne.

On récupère notre voiture, après être s'imprégner des premières sensations du Grand Raid directement au premier ravito à la sortie de l'aéroport. Puis on part récuperer notre location.
On s'est fait plaisir. La villa est magnifique, vu sur mer, piscine, immense. Les vacances seront belles.

2019 10 17 Grand Raid de la Réunion

Mardi, je vais trottiner pour aller chercher le pain du petit-dej. Tout semble OK. On promène un peu.

Mercredi, je récupère le dossard. Un peu de monde mais tout se passe bien.

2019 10 17 Grand Raid de la Réunion

Coup de speed, en préparant mes sacs dans l'après-midi, je me rends compte que je n'ai pas ma couverture de survie. Je regarde l'heure. J'ai le temps de filer à Décathlon à Saint Pierre avant la fermeture, ça va être ric-rac mais ça va passer, même si ça risque de décaler un peu ma soirée, moi qui voulait me coucher tôt.
Céline me calme. Elles iront demain matin la chercher. Je percute ! On a beau être la veille du départ, on n'est pas samedi soir, c'est le milieu de la semaine, DKT sera bien ouvert demain.

2019 10 17 Grand Raid de la Réunion2019 10 17 Grand Raid de la Réunion

Jeudi levée un peu tôt encore. Mais je reste tranquillement à la maison. Les filles vont à St Pierre (et DKT).

2019 10 17 Grand Raid de la Réunion

Pour ma part, bouquinage, dernier repas, sieste, bouquinage, douche, puis il est temps d'enfiler ma tenue.
Et direction le départ.

A 18h30 je rentre dans l'enceinte du départ. Je viens de laisser Jo, Céline et ma sœur. Et Lola. Qui ne veut plus que j'aille courir. Qui pleure dans mes bras.
Lui dire que son papa aime ça, a besoin de ça. Mais qu'il reste dans son cœur, qu'il ne l'abandonne pas. Qu'il a besoin d'elle.
Pourtant la course vaut-elle vraiment de lui faire cette peine ?

Mais elle m'a promis de courir avec moi à l'arrivée. Pour la première fois.

2019 10 17 Grand Raid de la Réunion2019 10 17 Grand Raid de la Réunion2019 10 17 Grand Raid de la Réunion
2019 10 17 Grand Raid de la Réunion2019 10 17 Grand Raid de la Réunion

Ça y est je me retrouve seul.
Un peu plus de 3 heures à tuer avant le départ.

Je m'allonge à même le sol. Mange en deux fois mes portions de Sport Dej.

Je feuillette dans ma tête le livre de photos de l'OTB offert par Armony 2, 3 jours avant notre départ.
Je rentre en moi-même. Sans m'en rendre compte.
Je coupe le tel, et Whatsapp pour économiser la batterie.

Mon esprit se concentre, brasse pleins de pensée et se vide en même temps.

2019 10 17 Grand Raid de la Réunion

Je rallume le tel après une heure, puis de temps en temps. Pleins de bonnes ondes me sont envoyées.

Je ferme les yeux. Yannick me murmure à mes oreilles : « On va au bout »...

Je suis prêt. Je pense l'être. Comme sûrement jamais auparavant.
Mais tout cela peut tellement s’effondrer rapidement si un grain de sable grippe tout.
Si le noir envahit l'espace.
J'ai en tête l'EB de l'année dernière, l'OTB magique, et mon tour du Mont Blanc en 3 jours de cet été.
Le mental a été tellement présent sur ces 3 rendez-vous.
En aurais-je encore ? Ais-je réellement acquis une certaine force, sagesse ? Je veux positiver, être souriant, je veux être bien avec ma petite famille, ma sœur présente avec nous.
Je sais que ça passe par là en fait. Que j'ai besoin d’être bien...
Des évidences : être bien pour avancer... Oui c'est évident!
Mais ce que je ressens c'est que j'ai besoin de positiver pour que tout aille... Si le moral flanche, les jambes flancheront... A l'inverse si le moral est là, je sais que je peux aller loin.
Bref j'ai l'impression que cela passe comme jamais par mon comportement, mon attitude physique, ma posture, mon rapport à l'extérieur, à mes soutiens via ma famille et mes amis (Whatsapp et la 4G sont une magnifique invention:)

Ce n'est pas au moral d'aller bien parce que physiquement je suis bien. Ce que je ressens avant ce départ, ce que me dicte mon esprit, c'est que c'est à mon moi profond de soutenir mon physique, de positiver, de sourire, d'avoir un langage corporel positif. 
Ce ne sera pas pour moi qu'une simple question de jambes, d'énergie. C'est un tout. Moi au milieu d'un ensemble.

Après 2, 3 A/R pour aller aux petits coins, vers 21H00, d'un seul coup, tout le monde se lève et s'agglutine contre les barrières. C'est con on va donc passer une heure debout avant le départ.
Mais j'ai tellement peur avec mon allure d'escargot sur le plat et avec tout ce que j'ai lu sur les premiers kilomètres de courses puis les bouchons, que je suis venu tôt. Ce n'est donc pas pour me retrouver au fond. Alors je reste debout, 3 lignes devant la barrière.
L'heure passe assez vite.
Il va être l'heure de lâcher les fauves.
D'abord les élites vont se placer, puis d'un seul coup c'est notre masse qui va s'avancer. D'un seul coup, ça part à gauche, devant moi les barrières sont encore en place, ça va pas tenir, ça tient pas, les barrières basculent, ça pousse un max derrière, faut enjamber les barrières au sol, pas se faire une cheville, regarder où on pose les pieds, résister à la poussée arrière, puis filer s'agglutiner un peu plus loin.
On avance coller, agglutiner les uns aux autres. Ça y est on est sur la ligne.

Je me suis rééquipé pour le départ, remis la veste dans le sac (qui m'a bien servi pour patienter), sortie la frontale.
Discours.
Je suis calme. Etonnement pas d'émotion. Tourné vers la course.
Je sais pourtant déjà que je ne vais pas aimer les premiers kilomètres.
Je suis fixé en fait sur une seule chose. Ma famille m'attend au niveau du restaurant « Chez Philippe » sur la gauche de l'avenue. Juste ça . Pas les rater.

C'est parti.

Je cours. Ça part fort.
Je me place sur la gauche.
Environ 1 kil après le départ, je passe le resto, personne, un doute, est-ce que je dois faire demi-tour ? Non, elles sont juste un peu plus loin. Bisous échangés.
Rendez -vous demain à Cilaos.

 

2019 10 17 Grand Raid de la Réunion

J’essaie de ne pas me laisser entrainer. Courir sur le plat de toute façon je ne sais pas. Me respecter. Ne pas se laisser aller . C'est compliqué malgré tout, c'est si facile de courir au début .

L'avenue est vraiment blindé de monde. Sacré ambiance. Le feu d'artifice en arrivant au bout. Puis on s'engage dans la montée dans les faubourgs de la ville.
Puis on commence des chemins dans les champs de canne à sucre, entrecoupés de routes.

Je m'occupe en hallucinant du rythme de certains, de leurs respirations, de leurs transpirations... J'espère en revoir pas mal plus tard dans la course.

Par contre 2715 au départ, ça se ressent sur les chemins. Je n'ai plus vraiment l'habitude de courir avec autant de monde.

15 kilomètres à parcourir avant le premier ravito. Rien de notable.

Puis on enchaîne sur des chemins. Pas vraiment de bouchons, des ralentissements. Pourtant je suis passé 1344eme au premier ravito. Mais ça va.
Beaucoup moins catastrophiques que ce je craignais et avait lu.

2019 10 17 Grand Raid de la Réunion

Par contre c'est vrai, je ne m'éclate pas vraiment. Être cul à cul sur les chemins ne m'enchante guère. Je trouve ça un peu long.
Puis c'est la nuit. La fatigue est là. Je ne suis pas aussi frais que ce que j'aurais aimé. Arrivé lundi matin, 3 nuits sur place pas forcément sensass, avec Lola qui se lève toujours tôt et un sommeil pour ma part trop haché, ne me permettent pas de me sentir au top. Et là dans la nuit je le sens.

Et je me pèle, j'sais plus bien à partir d'où. Mais putain je me pèle. J'avais lu qu'il faisait froid. Mais pas autant que ça ! J'ai pas pris assez pour me couvrir. Je suis limite. Il n'aurait pas fallu que la température descende plus. Et surtout pourquoi je n'ai pas pris mes gants avec moi, malgré les recommandations et l'étonnement de Céline !

Notre Dame de la Paix, Parking aire Nez de bœuf. Les deux ravitos suivants.

Très peu de souvenirs. Je fais ma course. Ne m'occupe que de mon rythme.
Reste étonné, dans les relances, les faux-plats de voir assez peu de personnes se remettre à courir...
J'ai sorti la musique, ma play-list collants-pipelettes (des disques jamais écoutés conseillés par mes lascars)... Izia me transporte totalement, Sixto Rodriguez m'embarque et Worakls, Moderat et Joachim Pastor me font littéralement planer. Un kiff immense.

Le jour se lève, je descend sur Mare à Boue. Quel bienfait de retrouver le soleil. De découvrir enfin la nature qui m'entoure.

2019 10 17 Grand Raid de la Réunion

J'arrive à bien trottiner pour arrivée au ravito. C'est une belle satisfaction. Un appel à Céline. Je me plains quand même de mes chaussures. Mes Leadville dont j'étais si satisfait après l'EB, me semble manqué énormément d'amorti aujourd'hui. Les talons et les mollets me semblent trop recevoir. Céline me rappelle que mes autres chaussures m'attendent à Cilaos et que ça ira mieux après.
Et puis aussi que je reste en avance par rapport à ma feuille de route en 44H.
Et que surtout, elles seront toutes les 4 à Cilaos:)

2019 10 17 Grand Raid de la Réunion

Au ravito, je me pose 5 minutes, mange vite fait un peu de riz et un peu de poulet boucanée. Délicieux. Mais je reste très peu. Minimiser au max mes arrêts.

Par contre après un peu de cheminement, le sentier se fait plus technique, et on repart de nouveau sur de la file indienne. Ce n'est pas que j'irais beaucoup plus vite seul, mais j'ai vraiment envie d'un peu plus de solitude, d'intériorité... Ce sera, je l'espère, pour plus tard.

Je suis un peu frustré par contre. Le cheminement se fait beaucoup dans la végétation, et finalement offre très peu de vue ou de point de vue. Déjà 55 bornes, en file indienne et l'impression de ne pas voir grand chose.

2019 10 17 Grand Raid de la Réunion

Pile à ce moment-là, je jure ne plus vouloir faire de courses aussi longue, ni même porter de dossards. Surtout par rapport au plaisir pris cet été en Off !
J'avais juré de la même façon en 2015 après le 85 kil de l'EB qu'on ne me verrait plus sur des Ultras...
Pourtant, alors qu'après mes 3j autour du Mont Blanc cet été je pensais rejouer une inscription à l'UTMB (pour 2021 ou 22), j'ai un énorme doute sur ce type de courses à plus de deux milles partants (2000!!!!),
Serments d'ivrognes ?

Puis c'est la bascule sur Cilaos.

2019 10 17 Grand Raid de la Réunion

Par contre descente sacrément technique. La montée depuis Mare à Boue, puis la descente pour atteindre Cilaos me semble être les plus techniques du parcours.
Mais la descente reste un point fort. Sans forcer, je fais mon bonhomme de chemin, même si je râle toujours un peu en mon fort intérieur contre ceux qui ne laisse pas facilement le passage.

Enfin dernière petite montée depuis une ravine. Au bout ma sœur m'attend.

Quel bonheur ! On trottine ensemble, puis on rejoint Céline, Jo et Lola.
Que dire de plus.
 

2019 10 17 Grand Raid de la Réunion2019 10 17 Grand Raid de la Réunion
2019 10 17 Grand Raid de la Réunion2019 10 17 Grand Raid de la Réunion

Je trace récupérer mon sac d'allègement, mange un peu de riz dans l'enceinte du stade où les accompagnants n'ont pas le droit de pénétrer. Qu'une hâte , ressortir et passer 5 minutes avec elles.

Je croise Claire en train de masser un pote à elle. Elle me propose ses services. Mais je préfère vite sortir. A une prochaine sur Annecy;)

Je sors en faisant le plein de mes flasks au ravito de sortie. J'en embarque 3. Le soleil est là maintenant. Je ne veux pas manquer de flotte.
En fait c'est une erreur, je vais transporter ma 3eme flask toute la journée sans jamais l'utiliser je crois.
D'une manière générale, j'aurais mal anticipé les ravitos. En fait toute la course je vais être paumé sur ce qui m'attends.

Couac. Après le le ravito, elles ne sont pas là. Céline, ma sœur ne répondent pas au tel. Puis si. OK elles ne m'attendent pas au bon endroit.
En attendant qu'elles me rejoignent, je vais me poser et commencer à me changer et à préparer mon sac.

Et elles sont vite là. J'ai droit à un massage des mollets et des pieds à l'Arnica à 4 mains. Le pied.
Changement de chaussures. Ça va me changer la vie. Les Hierro ont juste l'amortie qu'il me faut.
Refais les niveaux de bouffe embarqué.
Je blinde un peu plus le sac en chaud pour la prochaine nuit.
Fais découper mon dossard trop grand par Jo.
Brossage des dents.

2019 10 17 Grand Raid de la Réunion2019 10 17 Grand Raid de la Réunion
2019 10 17 Grand Raid de la Réunion
2019 10 17 Grand Raid de la Réunion2019 10 17 Grand Raid de la Réunion2019 10 17 Grand Raid de la Réunion

Allez faut retourner au charbon. C'est trop court, comme toujours. Mais le réconfort est réel et bienfaiteur.


Le départ est un peu laborieux après 65 km, il faut que les jambes se remettent en température.

Et mine de rien 1300 m de d+ nous attendent. Avec un ravito entre. Mais 1300. La première partie en sortie de Cilaos jusqu’au ravito (dont je n'ai plus de souvenirs) se passe bien (descente puis début de la montée).
Je dois faire un arrêt fissa au ravito et repart pour le Taïbit.

Là ça cogne. Là ça grimpe. Je temporise, cherche à ne pas donner. Mais c'est un beau morceau. Je finis bien par arriver au sommet. Mais j'ai pris une belle petite secousse.
Pour la première fois hors ravito je me pose 3, 4 minutes au col et mange un peu.

2019 10 17 Grand Raid de la Réunion2019 10 17 Grand Raid de la Réunion2019 10 17 Grand Raid de la Réunion

Puis comme toujours je me rends bien compte que ça ne sert à rien de traîner outre mesure. Je repars, c'est de la descente jusqu'à Marla. Y a plus qu'à se laisser glisser.

J'arrive à Marla.
Ravito.
Je mange une petite assiette de riz avec un filet de lentilles. Pas de grosses quantités.
Je mange, mais je veux digérer . Ne pas charger le ventre.
Finalement je me rends compte qu'aujourd'hui, je m'alimente assez peu entre 2 ravitos. Je prends un peu de solides sur les ravitos, et bois bien entre par contre. L'équilibre est bon pour le moment.
Je me pose 5 minutes sur la pelouse... puis il faut y aller. Ne pas traîner, profiter de la journée.

Quelques parts par là, j'ai relu Yannick. Je laisse passer les orages;)
Je reçois également un message de Sophie qui me fait très plaisir. De belles choses t'attendent. Savoir ça me fait vraiment du bien.

Par là, Jérôme et François, sur Whatsapp, commencent à évoquer les places gagnées. C'est plutôt bon signe.
Et Jérôme commence à me challenger pour les 1800 m à descendre après le Maïdo... Mais je n'y suis pas encore.
Montée au Col des bœufs. La météo a changé. On est dans les nuages. Je ne verrais rien. On doit franchir une superbe arrête apparemment d'après un gars avec moi à ce moment là. Mais on ne voit rien.
Col des bœufs. Ça pèle. Ne pas traîner.
On attaque sur une piste. Ça caille. Je continue un peu, mais après 1 ou 2 kil, obligé de mettre la veste. Sortir les gants, le bandeau Transvanoise.  
Je claque des dents, mais l'équilibre thermique finit par se refaire en courant.
On arrive au ravito de Plaines des Merles. Recharge des flasks. Du thé aussi je crois. Grignoter. Hésiter en voyant une concurrente se fringuer pour la nuit. Non ça va. Je verrais plus loin. En courant ça va pour l'instant.
Je redémarre.

Une longue descente nous attend, 1500 m.
Et c'est ce qu'il me fallait en fait.
Pas trop technique au début, courable sans trop d'effort, elle me permet après l’enchaînement Taïbit et col des bœufs de me remettre vraiment sur les rails.

Du coup je finis par donner un peu, un gars s'est accroché derrière moi. On passe du monde.
Je sens que je donne vraiment un peu quand même.
Mais cette descente m'aura vraiment fait du bien, mentalement et pour le plaisir.

Petite remontée intercalé juste avant la fin de la descente, mon gars derrière moi me passe. Je me sens sec pour cette petite montée. Ça craint un peu quand même pour ce qui nous attend après.
Je temporise un peu sur la fin de cette remontée, puis on recommence à descendre. Il m'attends, mais je lui dis de filer, j'ai besoin de souffler et surtout, surtout ne pas chercher à suivre le rythme de quelqu'un d'autres.
C'est moi qui mène ma course.
C'est moi qui donne mon rythme.
On se félicite quand même pour la descente que l'on vient de faire.

Fin de la descente, maintenant faut remonter jusqu'à Ilet à Bourse. La frontale se rallume. Je démarre la montée tout doucement, puis reprend mon rythme.

Dans la descente j'ai pris connaissance du message de François. Je suis passé 533eme au Sentier Scout. Ça commence à me parler, à devenir intéressant. La course commence à entrer dans mon esprit.
Donc je pense me remettre petit à petit en prise.
Mais Ilet à Bourse, comme tous, se fait désirer.

J'ai l'impression d'un peu tourner en rond. De voir des frontales venir de tous les coins de ce cirque. La fatigue commence à être vraiment présente, le manque de sommeil.

Je finis par arriver à Ilet à Bourse.

Je me fais expliquer la suite. Et là je crois que j'entends ce que je veux, ce qui m'arrange. Mon cerveau commence à ne plus être très clair.
Bref je repars, je vois sur ma feuille de route 900 m à grimper, puis encore 900m après Roche Plate. Mais j'arrive à me convaincre entre ce que j'ai compris au ravito et ce que je veux croire que je viens de passer Roche Plate. Et donc que je pars juste pour 900 m.
Beau méli-mélo !

Montée, descente pour passer une ravine, puis on attaque la vrai montée. Là ça devient dur. La fatigue s'abat sur moi.
Je continue mais c'est dur.
Je mange mon pain noir.
Le terrain me semble dur.
Je n'avance pas.
Je finis par me convaincre d'essayer de faire un micro-dodo.
Je me pose comme un sac au bord du chemin sur un endroit à peu près sûr. Sauf que sûr ne veut pas dire abriter, ni vraiment tranquille. J'ai mis mon réveil sur 15 minutes. Mais je n'arrive pas à sombrer. Je fais 2 endormissements avec réveil instantané.
Puis au bout de 7 min je commence à avoir les dents qui claquent. OK il faut y aller, ne pas rester à l'arrêt. Je repars. Malgré tout ces 2 endormissements me donnent l'impression de m'avoir fait du bien.
Mais c'est pas la panacée, je continue à ramer. C'est dur.
Je retente un peu après un nouvel arrêt de 7 minutes. En vrac. L'endroit est vraiment très mal choisi. Je suis en pente, au bord du chemin, au vent.
Je n'arrive pas à me relâcher, ni m’endormir ne serait-ce qu'un seconde. Et je claque des dents immédiatement.
Allez repartir. Ne pas lâcher. Des messages arrivent et me fond du bien.

 

2019 10 17 Grand Raid de la Réunion

J'avance. Doucement. Durement. Mais j'avance suffisamment pour finir par arriver au ravito.

C'est pas la folie ici. Du monde couché à même le sol dans leur couverture de survie. Ça sent la grosse fatigue pour tout le monde. Moi compris, j'ai reçu. Faut que je me pose un peu.
Je mange un potage, assis à côté d'un mec. Qui me dit qu'il nous reste encore 900 m avant de sortir le Maïdo.
Pan je me prends un camion de déménagement dans la tronche.
On est à Roche Plate ici.
Bien sûr que ma feuille de route est juste, et que c'était 900 + 900 qu'il faut se taper.

Le camion de déménagement s'en va.
Je reprends mes esprits. C'est comme ça.

Mon beau-père a rameuté tout le monde sur Whatsapp. Il a vu que le juge de paix c'est maintenant. J’envoie un petit message pour dire que j'en bave bien. Les messages fusent. En plein milieu de la nuit. C'est tellement d'énergie pure qui m'est transmise, là, instantanément.

Ce doit être mon plus long arrêt à un ravito hors base de vie. Mais il faut repartir. J'ai pris tout ce que je pouvais de cet arrêt.
Rester plus ne servirait à rien. J'ai mangé, bu, me suis poser, remis ma veste et surtout me suis reconnecté avec tout mon monde.

Je repars donc. Un kilomètre peut-être après le ravito, je traverse un coin à l'abri du vent, pas exposé, plat. C'est LE coin. Je reviens sur mes pas. Règle le réveil sur 15 minutes. M'allonge. Sombre instantanément. Instantanément le réveil sonne. J'ai dormi 14min 58 sur les 15 minutes que je m'étais octroyé. Je me lève. Et repart.

Le bienfait est immédiat, instantané. Le sentier monte toujours, les jambes tirent, la fatigue est encore présente. Mais le cerveau est là, le moral est rechargé, le coup de blues est parti.
Je suis revenu dans le coup,

Et du coup le Maïdo se monte inexorablement. Les frontales indiquent au dessus le chemin à parcourir. Fauve résonne à mes oreilles. Chaque point de frontales est franchi, le sommet si lointain au départ, se rapproche, se rapproche.
Puis finit par être atteint !
Ça y est, je l'ai franchi, bordel ! Ça pas été un paille, mais c'est fait et bien fait !

Allez reste à filer maintenant au ravito, ¼ d'H plus loin. Longer tous les points d'assistance de coureurs disséminés tout le long du sentier .

Dommage par contre, le Maïdo s'est fait de nuit, je n'ai absolument rien vu. Et arrivé en haut le jour n'est toujours pas levé et je ne vois rien.
Ce sera mon plus gros regret ! Ma plus grosse frustration.

Le ravito tarde un peu, mais il finit par se présenter. Je pénètre dans la tente, me pose sur une chaise. Thé, bouillon, potage, pain. Je me recharge tranquillement. Me pose la question de nouveau de m'habiller plus chaudement. Finalement non, je repars comme je suis arrivé.
Le départ est très dur, un peu refroidi par l'arrêt, et il fait de nouveau vraiment froid. J'hésite à enfiler mon pantalon de pluie, je claque de nouveau un peu des dents...
Mais rapidement heureusement en courant, ma température remonte, et tout se stabilise.

Tiens voilà j'y suis. C'est les 1800 m de descente cochés par Jérôme qui m'attendent, mais aussi quasi 16 bornes pour cette descente.
Le challenge me tente. Les jambes sont open pour la descente. Ne pas s'enflammer, mais continuer ce que je sais faire, Courir, ne jamais marcher en descente.

C'est parti. En premier une longue partie en radada, ça descend mais ponctué de petit coup de cul à passer. Je suis bien, remonte du monde. Pas toujours facile dans les coups de cul car je ne veux toujours rien donné, et les jambes n'en sont pas vraiment capable en montée. Mais dès la descente je déroule et tout va bien.
Puis on passe à la descente proprement dites. Mais courable, douce finalement. Je trace, alterne des passages seul au monde, et coureurs solitaires ou en petits groupes à passer.

Je me sens vraiment bien seul. Je savoure ces moments de solitude, de plénitude.
Alors je double en ''accélérant'' si nécessaire pour rester seul.

Quel pied d'être encore en course, de conserver un rythme de progression, de rester dans un flux positif !

Sur la fin, un mec s'accroche. Je n'ai pas envie de faire le poisson pilote. Je goûte ma solitude, ma plénitude. Du coup ça me gonfle. J’accélère, il s'accroche. Je temporise fortement, il reste derrière moi.
M...e, ça brise ma zénitude !
Je m'arrête pisser. Bon le mec est obligé de continuer.... Nannnn il m'attend un peu plus loin.
Purée il le sent pas que je veux être seul !!!
Heureusement un groupe approche, je tombe une vitesse et appuie sur l'accélérateur, passe le groupe et poursuit un peu mon effort.
Ça y est je suis de nouveau seul, je reprends ma croisière. Savoure le jour qui se lève petit à petit.

Fin de la descente, où ce que je crois être la fin. On traverse les faubourgs de La plaine (?). Du bitume. C'est pas ce que je préfère. Ne rien donner. Mais courir encore, toujours. Ne pas lâcher.

Par contre, comme partout, des points d'assistance. C'est spécial le Grand Raid. L'assistance est interdite hors zone de ravitos, mais j'ai vraiment l'impression d'en avoir vu partout (même au col des bœufs avec carrèment un petit barnum avec table de massage:)

J'ai eu Céline au téléphone. Il est trop tôt, elles ne seront pas là, rendez-vous à La Possession.
Donc Savannah ne présente pas vraiment d'intérêt à m’arrêter "longuement".
Juste profiter du sac d'allègement. Mais pas m’endormir, pas trainer au ravito.

Mentalement après cette descente, je me sens en course. Avec un dossard.
Je sens que maintenant il va falloir tracer, ne plus réfléchir, ne plus traîner, tout donner jusqu'au bout. Le sens de la compétition est en train de venir couler dans mes veines.
Mais je ferais le point après Savannah.

Le final d'arrivée sur Ilet Savannah est plus plaisant que ce long passage dans les faubourgs et en bitume.J'ai éteint ma frontale. Le jour commence à être vraiment là. La magie d'une nouvelle journée qui commence s'installe.

Accueil simple mais chaleureux et sincère au ravito. Je décide de manger tout de suite. Faire le plein des flasks.
Quand je repars, je repère l'organisateur du THP qui arrive (très très bon souvenirs avec mon Romain le THP).
Récupérer mon sac, me changer dans la tente médicale pour être à l'abri, passer en config jour ! Ne pas traîner. Je me masse quand même les cuisses à l'Arnica car la descente a laissé des traces.
Galère pour me laver les mains sans y réussir réellement.

Sortir du ravito.
Repartir.
Traversée la rivière des galets.
Le redémarrage est malgré tout très dur. Aux premières pentes, les jambes couinent. OK dommage, à l’arrivée au ravito, j'étais un peu euphorique, là il faut gérer le redémarrage.

Je consulte mon classement. 462 au Maïdo, 366 à Îlet Savannah.
Contrat rempli pour moi vis à vis du challenge de Jérôme. J'ai rentabilisé la descente.

366 Wahouuuu, ça commence à être pas mal, ça non ? Va falloir se battre pour conserver ça !
Y a-t-il mieux à faire ? Aller chercher à rentrer dans les 300 ?
Et le chrono ? Je calcule. Il me reste 8h30 pour finir et casser la barrière des 40H. Bon il y a encore 40 kilomètres, 2000 m de D+. Un maratrail quoi. Ça serait jouable en temps normal. Mais là, il y a déjà 130 bornes dans les guibolles...
Stop ! Pas trop de calcul.
Disons que je vois que c'est jouable. Mais ne pas regarder la globalité.
Step by step.
Et l'étape maintenant avant le prochain ravito à La Possession, c'est simplement l'équivalent d'une sortie au Veyrier finalement. Ça le fait non ? C'est simple ! Alors joue !

On traverse les faubourgs d'un village. Un ravito-habitant. Top. Merci. Un coca et je repars. C'est ça que je pensais voir plus au Grand Raid.

Et là c'est le drame. Un bip sur ma montre. Il vous reste 12% de batterie. Autonomie environ 10 heures !
P..n, c'est quoi ce bordel !!!!!
J'ai acheté une S9 exprès pour la diag, pour ne pas avoir à gérer de problème de charge en cours de course. Je suis parti avec un config m'annonçant 62 heures d'autonomie !!!
Elle m'a déjà fait bien ch..r en course en me demandant régulièrement d'étalonner le fusedtracks. Et que je me retrouvais à faire des 8 avec mon bras dans la pampa !
Et là elle est en train de me dire qu'elle me plante !!!
J'suis fou ! Elle a failli aller voir le signal GPS des satellites de très très près ; Au plus proche des étoiles !
Bon, malgré tout je me dis 10 heures, allez ça va ça me laisse le temps de finir.
Ne pas me laisser atteindre. Ce n'est pas un détail comme ça qui va m'affecter,

Ça grimpe droit, bitume, chemin-chantier. Mais le terrain m'a permis de me chauffer, et de me sentir pas si mal.
Je me fais doubler par un barbu en rouge. Il me prends 200 m. Mais mon rythme est aussi en train de monter. Je me sens bien. L'écart se stabilise à 200, 300 m. Ça file. Chemin à travers les champs de cannes.

Pointage. On est où ? Pas loin du Chemin Ratineau.
Oups, j'appelle vite Céline. Pour venir à La Possession, ça va être chaud. Mon rythme s'est accéléré.
Mince les filles ne sont pas prêtes. Ça va pas le faire pour La Possession. Céline va tenter, mais ça va pas le faire.
Je lui dis que ce n'est pas grave. Je suis en course. Tout va bien. Je n'ai besoin de rien. J'ai le mojo !

Re-bip de la montre. Il vous reste 2% de batterie. Mise en sécurité. Arrêt de l'exercice. Veuillez recharger.
PUT..N !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Pffffffffffffffffffffffffffff

Ne pas se laisser atteindre. C'est un fait de course. Plus de chrono, plus d'heure. C'est chiant. Au pire j'ai le tel pour l'heure.
C'est comme ça. Rien lâcher !

Je lâche rien. Descente sur bitume. Même là je suis bien. Je reviens sur mon barbu. Discute un peu.
On arrive à un ravito.
Mince celui-là n'était pas sur ma feuille de route. Mince me suis chargé trop en flotte du coup !
C'est pénible ça. Je n'aurais vraiment jamais été en phase avec les ravitos, complètement à l'Ouest.
Jamais réussi à apréhender vraiment ce qui m'attend.
Un verre de coca, je trace.

Chemin Ratineau. Technique. Mais « On fire », ça passe comme une lettre à la poste.

Puis cheminement. Le barbu revient sur moi. On échange 2, 3 phrases. Je lui demande si je peux rester accrocher à lui. Son rythme est super. Mais que si ça le gonfle, je peux décrocher. Non, c'est ok pour lui.
Cool. Je reste scotcher à ses baskets un long moment. Vraiment très sympa.
Puis on bascule et on attaque véritablement la descente sur La Possession.
Il m'a prévenu que le descente est moins son truc.
Je repasse devant. « Allez viens, accroche, profite du wagon ».

Puis rapidement on remonte sur un couple. Semble pas vraiment décider à nous laisser passer.
Je reste un peu derrière la dame. Réussi à doubler. Et le mec devant au lieu de laisser passer, durcit un peu. C'est tellement con.
OK ça joue, j'en plante donc une. Et poursuit l'effort pour ne pas servir de point de mire.
Merde dans le truc par contre j'ai perdu mon barbu. C'est dommage, j'aurais bien aimé lui rendre la pareille, après m'être accroché à lui.

Mais voilà c'est comme ça, je continue. La Possession finit par se rapprocher (je m’arrête quand même dans la descente pour essayer de prendre en photo un magnifique lézard vert... mais dans des feuilles vertes ! Ce qui du coup ne rend absolument rien :(

2019 10 17 Grand Raid de la Réunion

Un peu de bitume. Un A/R au ravito où l'on croise ceux qui en repartent. Sympa un ou deux encouragent en se croisant.

Je reste focus. Ravito. Flasks, boire. Mon barbu vient d'arriver, mais je repars aussitôt.
Je m'arrête quand même sur un banc à la sortie du ravito pour passer en mode débardeur.

Puis Gooooo.
Je consulte mon classement. 294. A y est, suis passé dans les 300. Va falloir le défendre çà maintenant !
Un longue portion plate pour traverser La Possession nous attend.
Je ne l'ai pas appréhendé et le découvre au fer et à mesure.
Mais je ne lâche pas mentalement. Je trottine tout le long. Rien lâcher !
Très longue ligne droite le long de la route. Le mental est là. Rien lâcher.

Et bim on attaque une légende : le chemin des anglais. La chaleur monte instantanément. Je viens de revenir sur un groupe.

2019 10 17 Grand Raid de la Réunion

Mais je temporise, ça grimpe. La température monte aussi vraiment. Je viens de produire un bel effort depuis Savannah. Il est temps de remettre un peu de gestion dans le kérosène.

Je me recentre complètement sur moi, ma progression. Je ne sais même pas ce qu'est devenu ce groupe. Je me suis, à ce moment-là, totalement replier sur moi-même, mon effort, le chemin qui me porte, sur chaque pierre qui composent ce chemin et sur lesquelles je pose mes baskets.

Un hélico me survole un long moment... Ah, non ce n'est pas pour moi ! Le premier du trail du Bourbon me double.
C'est anecdotique mais je ne le vois même pas disparaître devant moi tellement je suis centré sur mon effort.

Puis on attaque la descente sur La Chaloupe. Autant le chemin des Anglais est vraiment bien passé, et hormis la chaleur renvoyé par les pierres, ne m'a pas autant impressionné que sa légende, autant cette descente est vraiment une belle petite chienlit !
Impossible de dérouler, de laisser aller. Faut faire avec. C'est le chemin qui impose son rythme, les pas à faire.
Mais du coup, je suis vraiment content d'arriver en bas. Les derniers lacets étaient vraiment longs.

Pointage. De nouveau je suis totalement paumé dans ma feuille de route.
Ben oui, on doit arriver à St Bernard, là, non ? Laurent, le cousin de Céline doit m'y attendre. Ben oui, il m'a dit qu'ils habitaient à la fin du chemin des Anglais, il y promène ses chiens chaque jour. Et on vient de finir le chemin des Anglais là, non ?
Je le guette du regard. N'y comprend rien.
Cheminement, toujours rien et je finis par arriver à La Chaloupe.

Céline, Jojo, Lola et Laurence sont là.
Le bonheur.

2019 10 17 Grand Raid de la Réunion

Mais je ne comprends rien, un peu désorienté.
En plus la fin de la descente m'a bien entamé. La température qui change aussi un peu. Et surtout l'effort depuis Savannah.
Je récupère à boire, m'assied sur le parapet. Tout le monde est autour de moi. Je me charge en ondes positives, même si je me sens très juste. Difficile de manger, un peu écœuré.
Dommage, les filles sont là et c'est le ravito où je suis le plus mal, le moins lucide.

2019 10 17 Grand Raid de la Réunion2019 10 17 Grand Raid de la Réunion
2019 10 17 Grand Raid de la Réunion
2019 10 17 Grand Raid de la Réunion2019 10 17 Grand Raid de la Réunion

Céline m'explique où je suis. St Bernard c'est après.
OK.

Je vire de mon sac, mon T shirt que je ne porterais plus, vire des barres énergétiques que je ne mangerais plus. Enlève ma montre qui ne me sert plus à rien. Remplis une flask avec du sirop de menthe qui me faisait super envie.

Allez ça ne sert à rien de trop traîner. Mon barbu vient de passer et repartir. Je ne le reverrais plus. Bravo à toi.

C'est reparti, rendez-vous au Colorado.

2019 10 17 Grand Raid de la Réunion2019 10 17 Grand Raid de la Réunion2019 10 17 Grand Raid de la Réunion

Et on repart sur un bout du chemin des Anglais. OK tout s'explique.

Le redémarrage se passe bien. Faut que je respecte mon rythme, mais ça a l'air d'aller, de tenir.
Je renvoi un message à Céline pour la rassurer, pour lui dire que ça va (après ce ravito où je n'étais pas au mieux).

Pas grand chose à dire maintenant. Focus sur Colorado. Puis l'arrivée. Mais Colorado est loin.
Arriver déjà à Saint Bernard. Croisé Mathilde, la femme de Laurent qui m'attend avec des fraises tagada car j'avais peur de manquer (mais en fait j'ai retrouvé un paquet d'Haribo dans mon sac en vidant mes barres). Trop sympa de la croiser, je me charge de son enthousiasme !

Mais mon Dieu que c'est long ! Je tape vraiment maintenant.
Je discute avec un gars. Il est en course pour les 40H. Moi aussi tiens au fait ! Même si je n'ai plus regardé l'heure depuis la perte de ma montre.
Bon d'après lui c'est tendu. Faut pas mollir.
Mais je ne le tiens pas en montée.
Je continue de grimper à ma main.
Final vers le Colorado. J'aimerais pas passer par là par temps de pluie. Le chemin doit être une tuerie.
Un mec dort au bord du chemin. Purée, craquer là alors qu'il doit nous rester une grosse heure de course (?)

On s'éloigne de l'antenne, là non ? Nonnnn, pas un détour, là, maintenant ?
Fermer mon esprit, grimper. Ne plus s'occuper de rien ? Ne pas lâcher. M'auto-encourager, m'auto-galvaniser, rejeter les cuisses qui se durcissent. Pas maintenant. Me laisser finir cette montée.

Fin de la grimpette. Chemin légèrement descendant vers les antennes. Se remettre à trottiner.

Un grand champs à descendre.
En bas, les filles et Laurent sont là.
Wahouuuu la pancarte de Laurent.
Trop d'la balle !
Magnifique. MERCI !
Photos. Profiter. Des bisous. Pas traîner. 40H.

2019 10 17 Grand Raid de la Réunion2019 10 17 Grand Raid de la Réunion2019 10 17 Grand Raid de la Réunion
2019 10 17 Grand Raid de la Réunion

Ravito. Lola avec moi quelques mètres.
Prendre. Se charger de +++.

2019 10 17 Grand Raid de la Réunion2019 10 17 Grand Raid de la Réunion2019 10 17 Grand Raid de la Réunion

Messages sur Whatsapp. Du monde qui pousse derrière. Des ondes. Partage.

La descente qui s'annonce a mauvaise réputation. Effectivement, elle ne se laisse pas faire. Je veux pourtant jouer les 40h.
Je suis bien entamé mais je veux jouer. Je garde le rythme, essaie de me sentir fort, d'engager. C'est dur mais il le faut.

Je reviens petit à petit sur mon gars des 40H. Allez on va se la faire cette barrière à tous les deux. Ça va m'aider d'être à deux.
Je finis par recoller.

« Allez go on y va pour les 40h ? »
« Euh non. C'est mort, ça passera pas, j'ai calculé ».

Pan coup derrière la tête. Je discute 2, 3 minutes avec lui, de son problème de t shirt du grand raid qu'il n'a pas pour l'arrivée...
Mais je viens surtout de me faire fracturer psychologiquement.
Je suis revenu sur lui, et là d'un seul coup j'ai dû mal à le suivre.
Je n'ai plus de montre, je ne peux pas juger, calculer par moi-même. Mon tel est au fond mon sac.
Pire, mon corps est en train de me dire stop. Comme si cette info avait fait lâcher des digues intérieures.
J'suis en train de commencer à faire une hypo.
Obligé de stopper. Je mange un gel vite fait. Puis mon paquet d'Haribo nounours. Maintenant faut attendre que le sucre passe dans le sang.
Je reprends. Ne rien lâcher quand même jusqu'au bout. Même si quelque chose a un peu craqué intérieurement.

Puis au lieu de me laisser envahir par l'émotion, je me sens limite, je la rejette un peu. Après ce début d'hypo, je ne veux surtout pas arriver et faire un malaise, me retrouver sous une tente avec une transfusion devant Lola. Je veux rester debout.

Toute la fin de la descente se fait entre l'envie mentale d'engager, ce manque de pep's, cette anxiété pour l'arrivée, l'envie de se laisser aller en roue libre.

Fin de la descente, le stade se découvre. Dernier kilomètre. Tout est assez calme.

Des premiers cris. Philippeee, Philou !

 

2019 10 17 Grand Raid de la Réunion2019 10 17 Grand Raid de la Réunion

Jo, Lola, Laurence, Céline.
Je veux une arrivée main dans la main tous ensemble. Laurent est là, nous filme.
Je rentre dans le stade, j'ai les mains de Jojo et Lola dans mes mains. Céline et ma sœur de chaque côté,

On franchit la ligne.
On me donne la médaille.
La main de Lola reste dans ma main.
C'est la première ligne franchit avec elle. Avec Jojo. Je suis vraiment heureux d'offrir cette vision à elle deux.

 

2019 10 17 Grand Raid de la Réunion2019 10 17 Grand Raid de la Réunion

On prend une photo sous l'arche tous les 5. J'y tenais à cette photo, tous les 5. Elle faisait partie de ma construction mentale. Je l'ai mérité. Je la veux. Elle va servir à illustrer mon activité Strava, ma dernière leçon. La plus intense. Celle sans qui les autres ne serviraient à rien.

C'est celle là que je veux comme photo. Aucune autre.

Ma force. Ma première ligne. Mon sens.

2019 10 17 Grand Raid de la Réunion

Mais je me sens juste, à la limite.
La tête qui tourne légèrement.
Je file m’asseoir à l'ombre. Ne pas craquer physiquement ! Je ne veux surtout pas offrir ce spectacle-là, cette inquiétude là. Du coup malheureusement je retiens un peu toutes les émotions.

2019 10 17 Grand Raid de la Réunion2019 10 17 Grand Raid de la Réunion2019 10 17 Grand Raid de la Réunion

Malgré tout, ce moment est magique.
Wahouuuu ! 40H04

Laurent balaie instantanément ce qui aurait pu être une déception de ne pas franchir la barre des 40H00,
« 40H04 c'est symétrique, beau, parfait. » CQFD,
Merci Laurent !

268eme !

2019 10 17 Grand Raid de la Réunion

J'en suis le premier halluciné. Je ne savais pas. Je ne savais pas que j'avais ça en moi. Je ne savais pas que j'arriverais à ça.

Mon classement au fil de la course me laisse sur le ..l :
1344 – 1195 – 1002 – 881 – 727 - 619 – 581 – 549 – 541 – 501 – 484 – 491 (Roche Plate) – 462 – 366 – 329 – 294 – 267 – 270 (Colorado) – 268

J'ai vraiment appliqué ce qui me réussit. Me respecter au départ. Ne pas me laisser entraîner. Partir doux. En accord avec mon physique. Ne jamais trop donner en montée. Respecter mon rythme, mon cardio. Ne jamais regarder les autres. Être à même de trottiner dès que le terrain le permet. Et laisser filer en descente.
Quand mon physique permet ça comme ici, sans forcer, sans heurts, sans destruction personnelle, quelle satisfaction !
Même les coups durs ont été accueillis, accompagnés, puis finalement chassés positivement.

2019 10 17 Grand Raid de la Réunion2019 10 17 Grand Raid de la Réunion

Cette course me semble un condensé de mes possibilités. J'y ai tout mis. Toute ma palette de coureurs. Toute mon expérience, mes kilomètres parcourus, tous les moments passés sur les sentiers.
J'ai tout synthétisé pour ces 40H00, je me suis servi de tout,
Elle a condensé mon Tour du Mont Blanc en solo de cet été, et l'OTB partagé si intensément ce printemps.
Elle a commencé sur les pentes de Thollon les Mémises, … non, sur toutes les sorties de ski-alpi de cet hiver..
Non avant encore... sur l'Echappée Belle de l'an dernier ?
Non encore plus avant, peut-être sur le GR20 entre pôtes, les Défi de l'Oisans, sur tous les dossards portés sur mes UTMB, au tout début quand cette course me portait, m'avait envoûté .
Mais en fait non. Bien, bien avant.
Je puise tout, depuis toujours, dans les randos faites avec mon père, depuis mon plus jeune âge. Là où la graine a été planté, où mon apprentissage s'est fait, où j'ai acquis mes bases, où mon père m'a inculqué patiemment ce virus, où j'ai appris à mettre un pied devant l'autre. Tout vient de là.
 
Une question est souvent revenu après-course : « Alors, tu reviendras le refaire le Grand Raid ? »
Non.
J'ai fait la course parfaite (avec des imperfections peut-être, mais marginales, inhérentes à un Ultra).
Je ne serais pas capable de faire mieux. C'est le one-shot parfait.
Je ne courrirais pas après une chimère.

Et quitte à revenir à la Réunion je ferais ça en Off. Profiter. Vivre ça comme mes 3 jours autour du Mont-Blanc doit être fabuleux, Je reste tellement frustré de n'avoir rien vu de Mafatte. Le Maïdo. Je ne sais rien en fait de la beauté de ces lieux.

Il est temps de partir du stade. J'ai hâte de retrouver l'intimité de mon petit clan.
Mathilde nous rejoint. Impossible de ne pas faire une photo tous ensemble.

2019 10 17 Grand Raid de la Réunion

Merci à vous deux de votre présence.
Rendez-vous pour le Rougail incroyable de Laurent quelques jours plus tard.

2019 10 17 Grand Raid de la Réunion

Jo porte le T-shirt Finisher. Je suis ému, fier de vivre ça. C'est pas toujours facile pour nous deux. Les moments comme ça sont précieux. Je voulais vivre ça. Que Jojo soit fière de moi n'a pas beaucoup d'équivalent.

2019 10 17 Grand Raid de la Réunion

Retour à la maison.

2019 10 17 Grand Raid de la Réunion

Une douche accroupi au sol, l'eau qui coule. Être estomaqué, ne toujours pas en revenir.
Les pieds dans la piscine. La main de Lola dans les miennes.

2019 10 17 Grand Raid de la Réunion

Commencer à parler, raconter.
Être ensemble.
Sentir le regard de ma sœur.
Sentir le cœur de Céline.

2019 10 17 Grand Raid de la Réunion

Recevoir tous les messages Whatsapp.
Je reste abasourdi, estomaqué, impressionné, ému de voir le soutien de chacun sur Whatsapp.
C'est un soutien incroyable, une force démente qui me porte.
Voir chacun être là avec moi, me soutenir, c'est tellement fort pour moi !
Comme je l'ai écrit pour remercier tout le monde
Immense merci car ce petit lien Whatsapp avec vous tous me fait un bien fou en course
Dans les moments durs bien sur, et cette nuit dans le Maïdo vous m'avez vraiment encouragé, tenu par la main... En fait je n'étais pas seul, et c'est une sacré force.
Mais aussi même dans  les moments où tout va bien. Ça permet de penser à autres choses, rigoler, se sentir entouré, …
Ça m'aide à ne pas être focaliser que sur la course, et mentalement ça relâche beaucoup.

Et tellement de choses qui me touchent : l'implication de Bertrand et Christine, mes collants pipelettes, Les BlanKCé Men, l'intérêt d'Olivier pour ma course alors qu'on se connaît peu au final, mon beau papa rameutant tout le monde quand j'étais dans le dur au Maïdo, les messages de ma maman au coeur de la nuit, Valérie la cousine de Céline, les messages très fort de mon papa...

 

Suivre également la course d'Olivier sur le Trail du Bourbon, 3 mois après avoir repris la course à pied. C'est énorme.

Le repas le soir tous les 5.
Les jours qui ont suivis.
Entendre Lola raconter à chaque personne que l'on croise "Mon papa, il afait le Grand Raid..."

2019 10 17 Grand Raid de la Réunion
2019 10 17 Grand Raid de la Réunion
2019 10 17 Grand Raid de la Réunion
2019 10 17 Grand Raid de la Réunion
2019 10 17 Grand Raid de la Réunion
2019 10 17 Grand Raid de la Réunion
2019 10 17 Grand Raid de la Réunion
2019 10 17 Grand Raid de la Réunion
2019 10 17 Grand Raid de la Réunion

2008-2019, ma sœur n'avait plus été là avec moi sur une course depuis cet abandon en 2008 sur l'UTMB.
Ce voyage ensemble n'a pas de prix.

2009-2019, je franchissais la ligne de l'UTMB dans la douleur main dans la main avec Céline.
On continue à franchir chaque ligne ensemble.

J'ai vécu une transe, une transe mentale.
Une sorte de fermeture et d'ouverture.
Un conditionnement.
Ce qui est dément, c'est que 1 heure après être arriver, je doute totalement d'avoir fait ça.  En être capable. La transe est finie.
Je lis pourtant dans les yeux de Céline que je l'ai fait. Dans ceux de ma sœur.

2019 10 17 Grand Raid de la Réunion

Et du coup en bonus, le live de ce Grand Raid (parce que comme toujours je veux surtout pas oublier tout ça!)

Philippe

Bon ça a pas démarré encore,
Mais ça se prépare

Julien G

Hé hé ça chauffe dans les basquettes 😎
Éclate toi bien my friend et garde du jus pour le chemin des Anglais 😉
Tu vas en prendre plein les mirettes

Philippe

Merciiii
J'espère 😁
La météo a l'air calé sur le beau c'est chouette...mais la chaleur fait un peu peur 😝
#jamaiscontent

Gillou

J'avais pas osé te demander s'il y avait un live pour ne pas te mettre la pression...
Mais vu que tu proposes 😁
On peut déjà te suivre quand tu vas à la plage  ?

Philippe

Si je commence dès la plage vous allez dire que j'avance pas

Daniel

Allez les fous du courage pour cette unique et belle traversée. Pour la chaleur il faut boire et avancer.
Bonnes jambes à Philou c'est extraordinaire ce que tu vas faire.
Plein de bisous sur le parcours que tes fans vont te suivre pour t'encourager et nous par la pensée on est avec toi. On te suit dans ton aventure.
Bises

Céline

Pour l instant, il gère bien la pression

Daniel

Voilà un bonne idée de faire la diagonale en rêve bien installé avec un paysage merveilleux à ses pieds.
Bonne continuation...

Si tu rencontres un "Lambert" sur ta route demande lui s'il connaît la famille Peyrard... Sait-on jamais le hasard ça existe, l'occasion de boire un rhum des Charettes pour donner des forces et de la lucidité.
Allez Philou dans l'attente de suivre la course comme si on y était.
Bises

Philippe

👍

Jean

Repose toi bien avant l'effort. Et après, il y aura le réconfort...

Chris

😎🤩🥵🤘💪🏻 bonne course mon Philou

Garou

Avec un peu de chance tu vas bien tomber sur un Uginois.

Ca va rien mal mon Philou. On est avec toi !

François

Yeah !!! Tout le monde avec le Philou 👏👏

Julien F

Go Philippe Go tu es le meilleur 💪🏻

François

@Philippe Reviens reviens elle est là !

Philippe

😱

François

Bon t'as un peu de temps y a plus de neige !

Philippe

Marinette

Impressionnant !!! il te faut un gros sac de 40l 🤣😂🏃🏻🏃🏻🥵

Philippe

Ouf heureusement il y a 2 sacs pour les bases vie 😁

Garou

Je ne vois pas la topette de génépi sur les photos.

Philippe

😝😝😝 A l'arrivée

Yvette

Et le sifflet ?

Chris

Ce coup ci ça y est. Sois fort, profite.

Jean

Il n'y a plus cas. Bon courage et profite !!!

Chris

A quelle heure est le départ du coup ?

Philippe

22h00 d'ici

Je crois départ en direct sur France O ce soir

Daniel

Le jour le plus long est arrivé.  Belle préparation,  il manque le sac de couchage !
Dur la détente aujourd'hui. Comme disait l'oncle de Christine "un petit coup de rhum ma petite" à voir si efficace !
Bonne attente et surtout ne pas rater le train, il va y avoir du monde. J'espère qu'il n'y aura pas une grève surprise!!!
Bises.

Bertrand

Hello
Info: départ 20h en métropole et 22h à la réunion. En live sur le site du grand raid de la Réunion et certaines chaînes TV, canal...
Avis aux amateurs...
Bizz

Jérôme

Bonne course Philou, profite bien de cette petite ballade au soleil. A ton retour c'est le retour de la Gignoux

Armony

Coucou super contente de pouvoir te suivre, plein d’onde/positive et ça va le faire 💪🏼
profite du paysage un Max

Yannick

Tu vas assurer comme d'habitude ! Soit fort @Philippe !!! 💪🏻💪🏻

Yvette

Grand bonjour général au team club du Philou. Nous voilà encore rassemblé pour le  suivre et le supporter car il va surement avoir besoin de toutes les ondes positives qu on pourra lui transmettre.
Les sacs des suiveuses sont ils prets aussi. Elles vont avoir du boulot aussi 😉
Maintenant  essayé d etre le plus relax possible avant depart.
😘😘

Philippe

Relax max

Chris

😎

Marinette

Bien fait du yoga avec ta sœur ....

Valérie

A fond💪🏻💪🏻💪🏻

Christine

Rien de plus exaltant que d'être en confrontation avec les éléments naturels... ! Je te souhaite une belle course tel un animal les griffes ancrées dans la nature !! Et bravo à toute la support team sur place pour le soutien !!

Philippe

Merci à tous
Fin de la dernière petite sieste...
Ça  arrête pas de s'approcher 😱

Hâte d'y être et de lâcher les chevaux ... 'Fin de lancer le petit train plutôt 😁

Marinette

Ton rêve ce réalise ... allez Philippe !!!a fond la forme !!!bon courage 🏃🏻🏃🏻🏃🏻🏃🏻

Daniel

Plus qu'à mettre les bonnes chaussures et faire un croche patte à tous ceux qui te passent devant, mais pas au départ, difficile, vu le nombre et la cohue.
Bon repos encore et en avant la traversée de l'île.  En temps, tu feras bien plus court que Christine et papa qui ont mis 12 jours compris le piton de la Fournaise,  entre St-Denis et Basse-Vallee en 2004 même du 13 (jour de l'année a retenir) au 25 octobre.
Un grand bravo pour la préparation, la volonté d'avoir entrepris cette  très belle course avec ta famille pour te soutenir et vivre ensemble des moments inoubliables.
Nous sommes de loin mais de coeur avec toi.

Gérard

C est le moment crucial je pense que tu es prêt, bon courage, a vlg on est tous derrière toi pour te soutenir 🏃

Chris

Dernière ligne droite avant tous ces virages, montées, descentes, marches, volcan et caillasses...
Bonne course mon Philou

Jérôme

Je pense qu’on aurait tous bien aimé un petit barbecue d’arrivée 😉

Armony

Oh oui un barbecue d’arrivé😜
Allé Philippe bravo encore un truc de malade

Laurence

On se dirige vers le depart...tous deŕiere le Phiilou

Valérie

👌 allez philou!!!!

Chris

Vamos

Yannick

😎 goooooooo!!!!

Jérôme

Vous êtes au top 

Blandine
Courir sous les palmiers et fougères arborescentes.. ça va te changer !😉
 
Laurence

 

Dépôt des sacs
 

Armony

💪🏼💪🏼

Daniel

💗💗💗💗

Allez Philou ! l'heure arrive.
Tous nos voeux de bonne course.
On pense bien à toi.
Bises

François

Youhou ! Allez Philou ! Lâche rien

Julien G

Gogo my friend 🤘
Moi aussi j'ai fait mon départ

Daniel

Vidéo

Philou à plus et bonne course.
Bises de nous deux et à ton club sur place.

Julien G

C'est cool y'a ta petite famille sur place pour t'encourager ! Comme motif d'absence pour l'école je propose :  "Pris subitement d'une diagonale des fous aiguë" 😅
Bonne course et profite de l'ambiance qui est exceptionnelle 👍🏃
Écoute Radio Freedom si t'as le moral dans les chaussettes

Gillou

Hello  !
Retransmission du départ à 19h26 sur France Ô...
Bonne course mon Philou  !

Philippe

Dans l'attente

François

Euh ! Y a un mec qui planque un truc dans ces cheveux non ?

Yannick

🤣 je pense qu'il ne faut surtout pas accepté un produit venant de lui @Philippe sinon tu passeras jamais le contrôle antidopage !

François

Oui c'est des produits pour faire pousser la moustache !

Valérie

Nouveau jeu: « où est Philou? »

Julien G

Le mec a fait un régime draconien et a tout l'équipement ultralight mais il se traine des rasta de 3kg sur la tête

Philou est sur le trône car il a mangé trop de Cari poulet

Ce n’est pas Atma de la verticale du Grand Serre qui est venu refourguer son thé aux coûteux ?

Aux coureurs*

Bertrand

Deux copains d’Avignon qui sont avec toi sur la course !

Philippe

Je vais réussir a regarder TS les dossards... Mais si j'entends parler avé l'accent je regarderais 👍

Yvette

L heure approche petit à petit, les esprits s'échauffent 😂ça permets de passer le temps.

La pression doit monter surtout pas se perdre dans la foule. Impressionnant.

Daniel
Effectivement il y a du monde, autant cherché une aiguille dans une botte de foin.
Bonne nuit Philou, dernier conseil rester les yeux ouverts, c'est plus prudent.
 
Philippe
Nouveau jeu: « où est Philou? » => Si si j'suis là
Ce n’est pas Atma de la verticale du Grand Serre qui est venu refourguer son thé aux coûteux ? =>Il a coupé la barbe alors
 
Yvette

Ca y est on est devant la télé  on va chercher Philou

Marinette

Nous sommes devant notre écran tél

François

Nous aussi on cherche Philou

Caro

Nous aussi !!! 🤪 Go Philippe !!!!

Chris

Moi j'ai trouvé mais je ne le dis pas aux autres

François

Mais où qu'il est ?

Philippe

😂

François

Reste pas derrière le mec aux rastas
 
Chris
Vous êtes ou les filles ???
 
Laurence

 

En place on attends le passage du super raideur

Valérie

👍👍

Marinette

Super bon courage 
 
Yvette
Courage pour ne pas le rater
 
Daniel
Qui sera le plus fatigué dans 24h et plus ???
 
Marinette
Photo
 
Yvette
Allez mon Philou   
On y est presque.  Tout ce que tu peux souhaiter plaisir sans se faire du mal.😘😘😘
 
Valérie
Devant le live!!!!!
 
François

 

C'est le moment de montrer ton sponsor Philou !
 
Jérôme
Gogo Philou , amuse toi bien
 
Armony
En place on attends le passage du super raideur=>Super
Go go profite un Max
 
François
Photo Livetrail
 
Yvette
Pour les filles,Ça y est il est passé?
Et maintenant vous allez faire quoi ? Rentrér dormir ou vous prenez la route pour où.
 
Yannick
Photo Livetrail => Il est parti en tête !
 
Julien G
😂
 
Céline

 

Vidéo Ambiance 🌴🌴
 
Yvette
👏
 
Laurence
Vidéo départ Il faut regarder jusqu au bout
 
Yvette
Oh!!!!!!trop beau😘😘😘
 
Marinette
Super
 
Gérard
On l a vu🏃
 
François

Julien G

Top 👍 L'air humide ça fait pousser les oreilles 👂

Daniel

Vraiment super, beau cadeau d'attente et le prochain vous allez où ?

Céline

RDV demain à Cilaos en début d après midi 
 
Gérard
Au premier contrôle Phil est 1344 eme
 
Jérôme
L’appli plante chez moi, je peux pas le suivre ... Vive l’iPhone
 
Céline
L appli SFR? Sinon tu peux le suivre sur le site
https://www.grandraid-reunion.com/francais/suivi-courses-et-coureurs/?recherche=Locci
 
Jérôme
Oui merci , j’avais tapé ça sur Google 😉
J’utilisais l’appli livetrail
 
Philippe
Coucou a tous
Premier ravito
On attaque enfin sur les chemins
...mais ça bouchonne un pzu
 
Yannick
Les possibilités sont multiples moi sur l'application livetrail
 
Philippe

Jérôme

Tu commences par quel fromage ?

 

Yannick

Go go @Philippe ! Je savais bien que tu avais prévu un départ trop lent déjà plus de 1h30 d'avance sur ton tableau !

 

Philippe

😂
 
Armony
A oui au moin vous y voyez bien
 
Philippe
Y avait moins de monde dans les Bauges 😂
 
Chris
https://grandraid-reunion.livetrail.run/coureur.php?rech=1617
Depuis chrome ça marche bien. L'appli plante pas mal
 
Philippe
Tu veux su suivi @Olive Pote De Gillou
 
Gérard
Au 2 ème contrôle Phil est 1195 il a déjà repris 150 places bravo
 
Philippe
Play list collant pipelette GO
Au 2 ème contrôle Phil est 1195 il a déjà repris 150 places bravo =>
 
Daniel
C'est bien tu progresses, passe une bonne nuit et à la lueur du jour ce sera bon
 
Philippe
Oui merci paoa
 
Jérôme
Aller Philippe ;)
J’espère que la 1ère partie de nuit se passe bien.
 
Philippe
C'est quoi cette course
Faut tt le temps courir 
 
Armony
C’est pour les foufous
 
Jérôme
Tu as 4h d’avance sur tes prévisions. En faite t’es un coureur pas un randonneur ( nordique )
 
Philippe

 

Armony

Super la nuit est passé

 

Yvette

Ça y est le jour est là tu vas profité du paysage. Bonne continuation

 

Philippe

Play list collant pipelette GO =>Au top les copains!
J'kif Izia @Chris Guilland
J'suis pas en sucre mais j'adore sugar man @Yannick Fabre-Garcia
J'ai plané avec tes titres @Jerome
 
Poulet boucané au ravito @Fredo Chambon
 
Marinette
Super il fait jour bientôt le soleil pense a boire !!!de l'eau 🥵
 
Jérôme
Tu fais que doubler , le moteur est chaud
 
Laurence

 

Philou on arrive !!!!!

Marinette

Magnifique !!! Au boulot 😎

Yannick

Play list collant pipelette GO =>Au top les copains!
J'kif Izia @Chris Guilland
J'suis pas en sucre mais j'adore sugar man @Yannick Fabre-Garcia
J'ai plané avec tes titres @Jerome

 =>Tant mieux un façon d'être avec toi !!! J'espère que la nuit musicale a été magique, maintenant les paysages de dingue t'attendent ! Go go go !

Philippe

Now DJ starrbox mix 2011

Valérie

Hello les filles!

Bravo philou!

Gérard

A mare a boue Phil est 879 ème il remonte bien il a mis le turbo

Jean

👏👏👏 Philou. Continue sur cette belle lancée !!!

Caro

Bravo Philippe !!!!!! Go go Go !!👏🏻👏🏻

Gérard

Le petit bonhomme c est Philippe

Valérie

J’ai fait voir à kiki sur la carte où étais « le papa de Lola »!!!!

Philippe

Le petit bonhomme c est Philippe =>😄

Gérard

Il fait jour et nous c est Encore la nuit 🌝

Valérie

Et il pleut des cordes !

Philippe

Yvette

Hum..et çà  va durer  toute le journée 😀espérons pas trop chaud pour toi😏
Allez go petit bonhomme sur tes montagnes russes

Julien F

Au top Philippe

Christine

Impressionnant le petit bonhomme sur le parcours déjà réalisé !! Bravo !!!

Laurence

Cilaos

Christine

C'est trop beau ! Il fait quelle température ?

Yvette

Vous etes toutes seules .....bizarre avec tout le monde qui sembait circuler 😂
Enfin bravo à vous, il vous a délogé de bonne heure..maintenant c est les mains masseuses qui vont rentres en action

Julien G

Aparemment après 2h30 de course, toute la tête de course s’est perdue s’engageant sur un mauvais chemin.
Entre 30’et 45’ de perdues pour les favoris !
Philippe t'as bien fait de ne pas partir trop vite

Yannick

C'est l'expérience ça ! 😎

Daniel

Bravo Philou tu as bien avancé.  Continue sur ton rythme à maintenir coûte que coûte.  Il fait jour ce sera plus agréable.  T'es fans t'attendent à Cilaos, nous sommes de la partie. Je prends en capture d'écran Les données : profil, tableau  et carte. C'est super de te suivre.
Allez encore des efforts, peut être auras-tu à Cilaos un plat de lentille véritable du pays.
Plein de bises et de joie de voir ta progression.

Gérard

A Cilaos il est 712eme quelle remontada c est ouf!!

Julien G

C'est fou, aussi bien pour l'orga que les élites qui ne rentrent pas la trace du parcours sur leur montre et qui ont déjà fait le parcours 10x !!!
Encore un coup des Réunionnais qui rêvent que ça soit un local (ou Philippe) qui gagne

Jérôme

C'est abusé pour une orga de ce genre de pommer les 20 premiers....
En tout cas notre Philou national se fait plaisir en descente, il reprend encore des places.

1344eme au 1er controle 636eme actuellement, c'est monstrueux. Bravo Philou continue !!!!!

Chris

C'est pas la première fois je crois. Ils vont trop vite les élites et ne voient pas les drapeaux

Laurence

Vidéo

L arrivée sur Cilaos

Jérôme

Apparemment le balisage aurait été "enlevé" , je crache pas sur l'orga mais 1800 bénévole, tu peux pas en mettre un à une intersection douteuse ? :o

Chris

Je suis un peu de ton avis oui.

Marinette

Bravo Philippe 👏🏻 dommage qu'il n'y a pas Kilian j....🏃🏻🏃🏻🏃🏻

Philippe

Yvette

Bon malgré tout ils ne sont pas tous perdus 😂
Il nous reste le principal le meilleur bravo

Marinette

Pas le temps de faire trempette hein! 😜
Courage pour l'après midi, tu progresses super bien !

Jean

👏👏👏Philou. Continue comme ça. T'es un champion

Daniel

Tu maintiens le cap parfait. N'essaie pas de rattraper les premiers ils sont derrières toi.  Continue à ton rythme.
On est avec toi.

Jérôme

Encore une centaine de place de grappillé, il nous habitue mal le Philou. On va le vouloir sur le podium bientôt.
C'est fort ce que tu fais, respect !

Armony

Bravo bravo, c’est génial et tu dois te régaler 😉

Gérard

Super Philippe 619 au Sentier de taibit attention maintenant ça monte

Yvette

Et les filles sont où maintenant.  Prochain passage où?

Daniel

Tu attaques le sentier Taibit avec bonne pente, des efforts en perspective mais c'est le dernier quasi pic, bon courage et bon souffle.
Bises

Jérôme

Moi pendant que je regarde ou en est Philippe

Philippe

Purée j'en ai bavé !

Armony

Bravo

Valérie

Bravo !

Philippe

Marinette

👏🏻👏🏻👏🏻

Yannick

Allez lâche pas Philippe, on est tous à fond derrière toi

Laurence

👏👏👏on est avec toi
Tu as pu profiter du paysage ???

Daniel

Tu en as bavé mais tu es passé le reste devrait mieux se passer avant d'attaquer un autre sommet.
C'est très bien.
Allez Philou.

Yvette

Tu as même un oiseau a tes pieds
Super super-héros 👍

Jean

Allez Philou. Courage, courage

Julien F

Allez Philippe lâche rien comme d'hab 💪👏 tu es un dingo

François

T'es au top ! Bravo 👏👏

Jérôme

Encore des places de repris, je n’imagine pas ce que tu vas reprendre dans la descente de 1875d- au 113eme km

Yannick

Surtout de nuit avec la stoots il y verra comme en plein jour !

Philippe

Un tang (?)

Garou

Ça change des marmottes !

Chris

C'est ton ravito ? Grillé c'est sûrement plein de protéines

Daniel

A toi la descente. avant d'attaquer le prochain sommet. Tu te défends bien, tu reprends toujours.
A toi de continuer à bien maîtriser des efforts,ça bien réussi jusqu'à maintenant, tu menés bien ta course.
Mais, il t'en reste autant à parcourir puisque tu as couru la moitié en distance.
C'est formidable, bon espoir pour bien finir cette belle et unique course.
Profites bien.
A+
Bises

Jérôme

Il a l'air de gérer aussi bien sa course que le Roster du jeudi midi. A n'en pas douter ça va aller au bout !

Yannick

Et voilà t'as parlé de roster c'est sûr il va accélérer !

Bertrand

C’est captivant, très impressionnant, quand on sait l’effort et le mental que cela demande ! Allez Philippe !

Jérôme

Le plus cool dans tout ça c'est qu'il va vouloir y aller après la course et nous comme on ne pourra pas le laisser y seul, on sera obligé de l'accompagner et sans rien avoir fait =)

Julien G

C'est bon ça mon Philippe 🙂

Céline

Ravitos!!!

Yannick

Il est sympa celui là de ravito !

Laurence

On prend des forces

Jérôme

Ca devrait être interdit de genre de photos :)

*ce

François

Il est plus que dans le coup le Philou !

Armony

Allez Philippe bravo encore et encore

Bertrand

Les courbes de la vitesse et du classement !

Olive Pote De Gillou

Toujours plus fort ! 501eme au dernier pointage.
Vazy Philou, tu vas tous les cramer sur le finish...

Jean

Joli mon Philou. Profite aussi. Fais toi plaisir !!!

Daniel

Il en a qui prennent des forces pour cette nuit. Heureusement que ce n'est pas direct sur le parcours sinon les coureurs auraient leurs jambes coupées devant ce spectacle.
Vous avez raison parce que la nuit va être chaude ou froide ou humide suivant le temps.
A plus de nouvelles photos sur le vif.
B3

Yvette

La nuit doit etre la.
Philou tu es costaud tiens bon tu va la passer 🤞
Est ce que les filles sont en route ?
Allez courage meme si c est un peu comme ça 🥴
Biz biz biz

Gérard

C est le Moment de l encourager dans cette énorme montée après ce sera un peu moins dur allez Philippe 😋

Julien F

Allez Philippe tiens bon...on pense bien à toi... courage

Philippe

J'en bave bien 😝

Gillou

🐌

Yannick

La douleur c'est uniquement dans le tête ! Un pas après l'autre !!!! Allez accroche toi!!! 💪🏻💪🏻

Gérard

Eh! Tous les supporters réveillez vous Philippe a besoin de vos encouragements allez Philou, allez philou

Valérie

1 pas + 1 pas + 1...... a la fin ça fera beaucoup.
Pense au bonheur de franchir la ligne d’arrivée de retrouver Celine , les filles , ta sœur....
J’ai passé la journée  les yeux vissés sur ton suivi! Tu nous fais rêver philou!!!!!!! Lâches rien, c’est énorme ce que tu fais là!!

Yvette

C est la dernière grosse grosse montée.  Il faut la passer
Go go tu ne sens que tout le monde te pousse par derriere😀

Laurence

Allez Philou Allez Philou Allez

Céline

On est avec toi !!! 🥰

Chris

La douleur c'est uniquement dans le tête ! Un pas après l'autre !!!! Allez accroche toi!!! 💪🏻💪🏻=>C'est pas toi qui a mal 😂

Allez allez courage.

Céline

Allez, on se retrouve au lever du jour : Place du festival 🕺🏽🕺🏽🕺🏽

Yannick

C'est pas toi qui a mal 😂=>Il a pas mal c'est un warrior !

Laurence

Tu vas gérer !!!
 Une bonne musique est ça repart
Rdv au petit matin

Romain

Allé Philou la marche nordique ça te fait pas peur!! Pense à Jérôme qui lâchait rien malgré ses pieds en charpi! #OTB Pense à la biere du 31 ça va t’aider!!! 💪💪

Yannick

La bière @Romain ? T'es sûr ??? Va en falloir quelques une pour fêter ça !!!

Caro

Allez Philippe !!! Tiens le coup ! T'es le meilleur 💪 🤩

François

On est tous avec toi 👏👏

Blandine

Allez Philou !!! Allez !!!💪

Marinette

Allez Philippe après la montée ... une  longue descente !!!🏃🏻🏃🏻🏃🏻

Blandine

🥝🥝 dédicace d’Alexis👿

François

Et au bout de la descente

Gérard

Je pense que tu arrives à roche plate tu pourras bien récupérer ça devient bon

Daniel

Allez Philou il te reste 180m de montée raide certes mais ça fait partie des challenges qu'on se donnent. Même en rando parfois on se demande ce qu'on fait sur ce sentier. Mais, on continue parce qu'on aime cet effort personnel, ce souffle régulier qu'on s'impose pour bien monter à son rythme peu importe le temps restant. Effectivement c'est dur mais c'était prévu tu l'as voulu et nous en sommes à la maison tous très fiers  et ton père encore plus car il comprend cet effort que tu ressens qu 'il faut maîtriser et dompter. Tu en es capable et tu le sais. Mon Philou continue à ton allure la meilleure pour toi peu importe la performance. Ce que tu fais est extraordinaire et nous impressionne.
Je. compte
e. sur toi pour mettre un pied devant l'autre et recommencer et je te donne R-V au sommet de ce dernier sommet à franchir.
Allez Philou à plus tard, avec Christine on t'admire comme toute ta famille et amis (es).
Bises réconfortantes.

Garou

Allez Philou ! Je veux ma bière du 31 moi !

Chris

On en boire 2, 3 même pour l'effort fourni

Jérôme

Allez Philou accroche toi et lache pas. Tu vas le faire, tu vas y arriver, tes fait pour ça.
La randonnée nordique c’est ton domaine !

Marinette

Allez Philippe une dernière bosse des petits pas comme pour le mt.blanc !!!! mais la neige en moins !!!

Julien F

Super Philippe allez allez allez

Philippe

Purée je viens de monter 900 m à l'agonie
Et je viens de comprendre qu'il m'en reste 900 😭😭😭
J'suis défoncé, sommeil

Chris

Courage ,.mets.toi de la bonne zic

Yannick

Oui encore 900m mais après la longue descente pour voir quelques kilomètres défilés plus facilement ! Positive, a le fin de ces 900 tu auras un très gros morceau derrière toi! Tu tiens le bon bout !

Christine

Gère au mieux ton effort ... écoute ton corps... pense au but...

Yvette

Allez vas y doucement mais sûrement mais essaie de bien rester lucide
Musique ca te réussi
Tu vas y arriver

Gérard

Il faut la vaincre cette p..... De montagne après c est moins difficile

Christine

C'est la dernière plus grosse montée .... après ça tu as mieux l'occasion de récupérer. ..

Auras

Jérôme

Allé Philou tu as fais le plus gros en dénivelé. Accroche toi pour la dernière grosse montée. Objectif par objectif c’est toi qui m’a appris cela.

Armony

Accroche toi c’est déjà énorme tout ce parcourt réalisé
Et ils sont derrière toi

Bertrand

Allez champion tu vas y arriver.

Yannick

Allez Philippe, on est tous derrière toi à te pousser !!! Je crois même que @Jerome est juste devant toi et il a sorti l'élastique ! 😉

Valérie

Allé continues . Ce qui est fait est derrière. Courage

Jérôme

On aimerait tous tellement être à tes côtés pour t’accompagner.
Même Christophe abandonnerai de monter les meubles IKEA pour être là !
On t’accompagne par la pensée. Gogogo

Julien G

Allez Philippe 👋
T'as la tête dure, tu vas arriver au bout de ce Maïdo ☺
La vue est superbe, enfin de jour

Christine

Imagine qu'il y a un beau reunionnais qui est en train de draguer Céline au stade de la redoute. .. et que des que tu arrives tu vas lui casser la   gueul.....

Ils sont en train de boire des punchs et manger un bon rougail saucisse !!!

Gérard

A cette heure les Réunionnais ils dorment 🌚

Christine

Mais non ils sont en boîte de nuit !!!

Daniel

Allez Philou tu tiens le bon bout du Maido  tête dure,  il porte bien son nom. Même si la nuit t'empêche d'apprécier le point de vue, la satisfaction te donnera de nouvelles forces pour la descente de 350m à faire, avec attention, compte tenu de ta fatigue et de la nuit.
Bonne marche Philou  à l'îlet  Savannnah  tu seras au retour de la civilisation et peut être des bonnes surprises.
Je te laisse finir ta nuit en solitaire et ses multiples pensées.

Yvette

Tiens le coup mais sois prudent quand tu basculera sur la descente que je te souhaites pas trop loin
Toute notre admiration 😘

Daniel

Bravo tu as vaincu le Maido tête dure. Maintenant prends cool la descente pour arriver à l'îlet Savannnah.
Bonne poursuite Philou maintenant en attendant le jour et ses surprises très bon raid.
Tu es formidable, étonnant,  éblouissant.  
A toi le reste des 5km qui est encore une bonne distance.
Pleins de bises de fierté.

Olive Pote De Gillou

Bravo Philou, t'es une machine ! 😄
Récupére bien dans la descente, une bonne pause en bas, tu manges, tu bois, et ça repart tranquille pour boucler...
On compte sur toi ! 👍

Céline

Message de Valérie Lassauge !

Daniel

Tu viens de passer au Maido tête dure à une bonne allure.
Bravo et bonne suite en attendant le prochain ravit.
Bises

Philippe

Merci a tous
Après roche plate 1/4 d'h de dodo au bord du chemin
Ça m'a fait du bien et sorti de mon coup de blues
J'avais tenté 7 min de dodo avant roche plate mais trop froid
La j'ai bien écrasé et suis mieux reparti
Bon maintenant La descente

Céline

Allez Go ! Une descente et ça repart 🥰

Julien F

Bonne descente mon Philippe 💪

Daniel

Effectivement j'avais vu une pause au Maido,    mais je pensai que ça pouvait être un problème de liaison
C'est très bien, à part le confort peut être, c'est toujours profitable de se caler un peu.
Allez c'est bien reparti pour la descente , allure plus vive. J'attends que tu arrives à l'îlet Savannnah.
Si je pouvais je te suivrai volontiers sur une petite étape,  impossible.
Que du rêve et de l'excellente réalité pour toi.
Bises

Jérôme

Super le petit dodo réparateur
Aller Philou , la dernière nuit est bientôt derrière toi. Ça c’est génial !! Tu vas en voir le bout.

Daniel

Tu vas arriver à l'ilet Savannnah. Tu auras bien descendu. Bravo.
Je pense que tu vas faire une pause pour boire et manger afin de bien attaquer le final.
Tu as très bien géré ta course. Tu as fait les 3/4 environ de la distance totale soit un peu plus de 40km ce qui est une bonne distance. Tu tiens le bon bout.
Encore bravo.
Je vais un peu dormir. A plus tard ce matin.
Bises

Laurence

Génial si tu as pu posé la machine même un petit moment
C est reparti !!!
A tout mon philou

Yvette

Bravo bravo tu as surmonté ce gros morceau et te revoilà parti.le jour va arriver et une super journée t attend.
C est vraiment formidable ce que tu accomplit.
Bisous bisous

Daniel

super  Philou !

Marinette

Bravo Philippe bonne descente tu as de beaux paysages !!! mais fait attention quand même 👏🏻👏🏻👏🏻🏃🏻🏃🏻

Yannick

Allez il doit te rester moins de 30kms et un peu plus de 1000m de D+. Une bonne balade matinale pour boucler ta formidable course ! Courage ! Dis toi que si c'est dur ça l'ai encore plus pour les autres, t'étais 340eme au dernier point. Tu continues grimper au classement !!! Lâche rien! Va au bout Philippe !!!

Jérôme

C’est énorme 1000 personnes de repris sur la course.

Allez Philou, il est temps que t’arrive qu’on puisse continuer à redormir normalement 😂

Armony

Bravo 👏🏻😱 super place tu vas tous les griller avec le petit dodo 💪🏼

Marinette

Allez Philippe c'est bientôt fini !!! heureusement la chaîne 0 donne des images de la course en boucle c'est super .... bravo

Chris

Allez Philou, dernière ligne 'droite' un peu bosselée. Courage et encore Bravo

Valérie

Allé! Dernière ligne droite!! Courage
Bravo

Yannick

Et ça continue... 293eme à la possession !!! 💪🏻💪🏻💪🏻👏👏

Tu as du voir ta team et être gonflé à bloc pour finir !!! Allez Philippe !!!

Marinette

Allez allez Philippe 👏🏻👏🏻👏🏻

Julien F

Bravo Philippe tu es énorme 👏💪👍 courage

Blandine

Allez allez allez !! Trop fort

François

Bravo t'as encore gagné des places 👏

Jean

Courage Philou pour le dernier tronçon. Déjà un grand bravo pour ce que tu as accompli.!!!

Daniel

Hello Philou tu es presque arrivé. La dernière bosse et tu pourras avec fierté te détendre et jugé ton exploit.
Allez fiston ça devient tout près par rapport au départ.
On te suit pas à pas
Bises de nous deux.

Christine

Quelle courbe de progression et quelle gestion de course impressionnantes !! Je suis scotchée de la performance accomplie !! Bravo ... ne lâches rien tu y es presque !!

Yvette

🏁il s'approchre....
Mais alors la ...on en reviens pas de ta fulgurante remontée.
Quel effort tu dois fournir.
Je voudrai t envoyer des ailes pour te porter et soulager mais tu vas y arriver tout seul. Tu y es presque
Tout notre amour😘😘😘

Jérôme

J’en connais un qui a un défis en tête 😉
Go go Philou

Julien G

C'est bon ça Philippe 👍
Bientôt la dernière ligne droite 🙂 Courage m'y friend !

Christine

Laulo t as un sacré frérot !!!

Gérard

267eme plus de 1000 places gagnées depuis le départ trop fort

Jérôme

Moins de 14km que c’est bon il va le faire !

Yannick

Au sommet de son art le Philou 👍

Moins de 14km que c’est bon il va le faire !=>On en a jamais douté !!! Tous ces messages d'encouragement, ce suivi live c'est beau ! T'es un sacré champion @Philippe !

Christine

Je suis sûre qu il doit avoir la plus belle progression de l épreuve !! Champion de la remontada !!

Jérôme

Comme quoi le diesel ça a encore de l’avenir 🤔😂

Yannick

Une dernière montée de 800m pour aller au Colorado et c'est dans la poche!!! Vamos!

Christine

Ah non mais la c'est une centrale thermique auto productrice ultra performante !!

Romain

Allé Philou! Le rêve est au bout ça doit être tout bon dans ta tête, c‘est énorme bordel!

Armony

Polala c’est super et beau à voir comment tu avance bravoooooo

Marinette

14 km c'est la distance alby sur cheran  Annecy 😂 bravo Philippe 👏🏻👏🏻

Valérie

Top la référence !!!

Bravo! Une dernière bosse et hop arrivé!

Olive Pote De Gillou

Philou, c'est le plus fort !
Allez, une petite Tournette pour finir... 😁
Dis toi qu'il y en a au moins 2500 derrière toi.
Quelle perf ! 👏

Yvette

Et les filles dans tout ça.  Elles sont perdues ou il est toujours en train de les dépasser ou alors sur la plage 🤔

Daniel

wla dernière grimpette avant de dévaler à la redoute.
C 'est très fort quant on regarde la courbe des places c'est extraordinaire, tu réalises un exploit pour toi même un résultat des entrainements, ton opiniâtreté, ton moral. Ta famille peut être fier de toi mais, l'essentiel c'est toi et le bien être que te procurera cet exploit.
Désolé de ne pouvoir faire la fête avec vous.
Nous partagerons ta joie à l'arrivée prochaine.
Bises

Christine

Moi j'aimerai trop me teleporter pour être avec vous à l arrivée !!

Daniel

J'ai oublié tes amis et amies qui ont bien partagé les encouragements au cours de cette course toujours avec humour, amitié et solidarité.  Vous êtes un bon groupe de pots ça fait plaisir. Bonne suite de la démonstration du trail privé des crêtes des Bauges qui a été également un grand moment d'expression amicale.
Gros bisou a notre Philou et à bientôt pour le final.
J'espère que le clan familial sera bien placé pour photographier ce rêve devenu réalité.
A très bientôt pour les émotions et joie de l'avenir.
Tu méritera le rhum charette de la Reunion.

Yannick

Oh la belle photo de notre héros trouvée sur le Facebook du Grand Raid! 😎

Gillou

Mon Philou, vu la perf, c'est pas bière au Roster le 31, c'est Champagne chez Veyrat 🍾

Gérard

Encore un petit effort et c est le Graal😄

Yannick

Bientôt le sommet, et encore des places de grapillé! 265eme! 👏💪🏻

Julien G

Hop hop hop ! Ne lâche rien 💪
T'en doubles encore 268 et t'es 1er 😅

Garou

Allez Philou, met le turbo !

Yannick

https://www.google.com/amp/s/sport.francetvinfo.fr/trail/grand-raid-2019-suivez-la-diagonale-des-fous-en-direct-video.amp
Un lien pour voir la ligne d'arrivée en direct ! 😉

Jérôme

Allé Philou le sub 40 t’ouvre les bras !!!
Dans tout les cas trop la classe 💪🥳

Valérie

Allé philou !!!! C’est le meilleur là!
Go go go

Chris

Allez go go ... Bravo

Céline

On vient de voir à Colorado !!!! Trop en forme 😎😜

Marinette

Super nous sommes avec vous par la pensée 👏🏻👏🏻🏃🏻🙈

Valérie

Super !!!!!

Daniel

Bravo la photo récupéré. Quel effort et, toujours il grappille comme cela vient d'être dit.
Merci les copains du suivi professionnel

Laurence

Il court il court le Philou

Vidéo affiche Colorado

Blandine

Trop belle cette affiche !!

Jérôme

La pancarte de dingue 👍

Céline

Merci mon cousin😉

Armony

Génial cette affiche une équipe sur place au top

Marinette

Trop bien !!!! toujours bon en dessin Laurent 😂

Yvette

On attend devant l ecran mais vous pouvez me dire si il est  encore loin de la ligne. Si on peut s absenter un peu

Marinette

Le neveu a Gérard a fait la pancarte et le féliciter

Chris

CHAMPION

Julien F

Tu es trop une star Philippe 😎🤩🥳

Daniel

Voilà un bon accueil vers l'arrivée qui a du lui donner des forces et, en prime une belle affiche. Bravo.
En prévision de l'arrivée triomphale de Philippe je joins une vidéo si ça passe + un gros bisou de Christine et papa.

Gillou

Bravo Philou 🥂

François

Trop beau ça ! Un grand bravo 👏👏

Blandine

Finisher !!!! 👍🎉🎊🥳

Valérie

Bravo!!! Quelle aventure!

Félicitations 👏🏻👏🏻👏🏻👏🏻

Yannick

Immense bravo!

Julien F

Exceptionnel 🙌🙌🙌

Yvette

On les a vus😂😂😂
Merci  Philou

François

Armony

Grand grand grand bravoooooo

Fredo

Et hop un rêve de transformé en réalité !!! C est énorme, beaucoup de respect pour tout ce qui a été construit pour arriver sur ce petit stade du bout du monde...(tout ça pour finir sur un stade de foot... ouh punaise..) bravo mon copain !

François

Julien G

Finisher 👍
Bravo Philippe 😎

Christine

C'est super !!! Une course prodigieuse menée intelligemment et avec un niveau sportif en parfaite adéquation et avec un mental d'enfer bien sur !! Bravo bravo bravo !!!

Gérard

Merci Philippe pour toutes ces bonnes emotions gigantesques

Christine

Et le super sourire à l'arrivée !  Et bravo les girls pour le soutien sur place    ... petites et grandes !!

Yvette

Pas de mots pour te dire ce qu on ressent tellement c est fort. Quelle communion autour de toi.
Ouf maintenant vacances mais attention a la décompression afin je pense que le lieu va etrr a la hauteur
On T embrasse très très fort

Christine

L heure du repos du guerrier !!

François

On va avoir droit à la bière les copains 🍻🍻

Yannick

Bien dit @François Gitenet ! On va fêter ça dignement !

Valérie

Bravo à tous ! À Philippe qui nous a fait rêver! Aux filles pour leur assistance au top!! Fêter ça dignement et bon repos

Garou

Bravo mon Philou ! Sans surprise on connaissait déjà la fin de l’histoire : Finisher de la diagonale des fous ! Tu as droit à un repos bien mérité au bord de la piscine et bien entouré. Bon séjour à vous et à très vite dans la Yaute pour fêter ça.

Laurence

Il a survecu 😜👏👏👏

Chris

Très fort. Maintenant profite c'est les vacances

Marinette

Bravo Philippe merci les filles pour toutes les photos 👍

Jérôme

Énorme Philippe ! Le meilleur ne fait que commencer.
☀🍔🥃

Valérie

Bravo ! À votre santé 🥂

Armony

Finisher énorme bravo.
les vacances commence 👏🏻

François

Tu vas enfin pouvoir goûter la bière locale 🍻

Marinette

Message transféré

Caro

Bravo Philippe !!!!! 💪🏻👏🏻
T'es trop fort !!!😘

Jean

👏👏👏👏 Chapeau l'artiste !!!

Yannick

Et dire qu'on va encore se régaler avec un récit comme tu sais les écrire ! 😜

Yvette

Ah oui on va l attendre!
Comme ça on lui remet une autre pression 😛😁😉

Laurence

Yvette

C est fait avec quoi
Sympa.

Daniel

Une aventure qui se termine très bien. Philou même mes amis de Rognonas, René Jouffre que tu ne connais pas t'ont suivi sur le site. Bernard de Rognonas s'est même lève à 3h du matin. Ils sont éberlués de ta performance. Ils te felicitent et leur donnent envie de crapahuter dans ce magnifique relief. Bernard Reynaud  ne m'a pas donné de nouvelles

Philippe

Tatouage ou crasse ? 😂

Marinette

A quand même 😂🏃🏻

Philippe

Merci à vous tous
Ça fait tellement du bien et donne tellement d'énergie !
Vous avez été TOP

François

Et hop dans la piscine

Olive Pote De Gillou

Crassouage ? 😄

Julien G

😅

François

Une pensée pour ceux et celles qui sont encore en train d'en baver ! Y a pas que des Philou !

Marinette

Et oui !!!! nous sommes égoïste !!!🙁

Daniel

Trop rapide une fois de plus. Je continue.
Nous avons bu un coup de rhum comme il se doit pour fêter dignement ta performance et se donner le parfum de l'île.
En attendant de te recevoir je ne peux que te remercier de nius avoir offert sur nos écrans le déroulement du raid. Cela nous a permis les difficultés du dénivelé,  ton déroulé de la course,  ta capacité à maintenir l'effort même au plus intense comme le Mail tout certainement le plus terrible. Percevoir malgré tout ta forme en consultant les classements dont tu arrivais toujours à grignoter quelques places, ta vitesse de course ou de marché,  c'est du luxe de nos jours de pouvoir suivre une course de fous comme cela
Que du bonheur de te suivre pas à pas, que nous pouvions apprécier en tant que marcheur tout terrain
Merci Philou pour ce bonheur que nous avons essayé de partager y compris dans les moments de fatigue.
J 'espère que tu vas et vous allez bien profité de ces moments de détente et découverte,  je n'en doute pas, avec 4 filles c'est un super syndicat d'initiative qui t'accompagne, mais avec tes réserves  selon les plans concoctés tu peux encore les fatiguer donc prudence les filles. Bien qu'avec 4 filles ce sera dur d'avoir le dernier mot surtout avec la plus petite toujours pleine d'énergie.
N'oublie pas un coup de petits sec mon enfant rien de si bon pour tout surmonter foi de Réunionnais.
Assez de bavardage, profite bien de ses bons moments de détente la tête dans les nuages et, avec 4 filles c'est le moment de se faire dorloter. Aie les réactions.
Philou, toutes nos félicitations, bon tourisme et l'espère que nous pourrons arroser ton succès même tardivement.
Bises
Christ et Papa

Christine

Un zoreille aux jambes noires !!

Laurence

Le champion 😍

Marinette

Photo souvenir trop bien

Yvette

Pour les gens du midi🤔la yaute ?

Marinette

La haute Savoie 😂

Yvette

Merci ... mais alors vraiment ils ne connaissent rien ces gens du sud😛😁

Daniel

Ah très bien les images de l'arrivée.
Et, bravo au clan familial indispensable pour ce type de raid.

Bertrand

 

Bravo Philippe...passionnant du début à la fin.
c’était presque aussi bien...qu’une pièce de théâtre 😂

Marinette

Peut être une prochaine pièce pour nos trois artistes 😂

Céline

Et voilà ! Les pieds dans l eau 😎

Toute la team du dossard 1617 vous dit Merci pour vos messages 🥰

Blandine

👍

Yvette

Ah qu est ce qu on va bien dormir ce soir.....
En attendant remerciements à tous.

Armony

C’était top bravo à vous aussi  les filles bonne vacance 😉

Caro

Bravo Philippe et bravo les filles !!!!! Trop belle la red team!!🥰😍 Maintenant repos bien mérité, playa, ti punch et far niente !!!! 🏝👙☀🥂🍸🍹😴Bisous à tous

Garou

Bravo la team 1617 ! Avec une vue pareille je crois bien que vous allez rester là-bas. 😎

Chris

Championnes aussi, faut le dire également

Yvette

La nuit doit etre la !!!
Bon repos à tous
Nuit sereine😴😴😴

Julien G

Top mais du coup vous avez tourné le dos à Philippe sur tous les ravitos ? 😂
Pénalité défaut de chaussettes pour le numéro 6 ☺

Céline

😅 T es toujours dans le détail !!!! Rien te t échappe 😁

Philippe

Bon un petit message pour vous remercier tous
Ça a été 40h04 bien dense

Immense merci car ce petit lien Whatsapp avec vous tous me fait un bien fou en course
Dans les moments durs bien sur, et cette nuit dans le Maïdo vous m'avez vraiment encouragé, tenu par la main... En fait je n'étais pas seul, et c'est une sacré force.

Mais aussi même dans  les moments où tout va bien. Ca permet de penser à autres choses, rigoler, se sentir entouré, ...
Ça m'aide à ne pas être focaliser que sur la course, et mentalement ça relâche beaucoup.

Bref merci à vous tous ❤

Caro

Merci à toi de nous avoir fait partager ce moment. Et bravo champion ! Tu nous a vraiment impressionné !!!!! 😍🥰😘
Profitez bien de cette petite semaine 🏝⛱

Valérie

Merci à toi!
On a eu l’impression de faire qqs pas avec toi! Encore bravo pour ce périple et cette gestion de course impressionnante!
Bonne recup’ et bonnes vacances en famille. A bientôt en Bauges 😁

Laurence

Merci a toi trop contente de ma presence a tes cotés enfinen dehors des chemins de fous
Tu nous as fait vibré et trop fière de ta performance
Maintenant à nous les beaux paysages et le vacances ⛱🌊🌞
🤗😘

Yvette

Mais sais tu que grâce à toi nous vivons aussi   quelque chose d immense.
Bien sur incomparable à ce que tu vis mais on est un peu là aussi indirectement avec toi.
Maintenant  je crois que Lola avait un programme très chargé. Ca peut être aussi épuisant que grimpé des sommets 😉
Allez profitez🥰

Denis et Sandrine

Bravo a toi pour cette magnifique course d'exception trop fort on vous embrasse et maintenant bonne vacance biz

Marinette

Merci a toi .. tu nous as fait découvrir cette belle course en direct 🥵 maintenant le tél. Ne sonne plus 📞☎ bonne vacances 🕶🍹🍭🍭🍭

Philippe

La Réunion lé la

François

Oui ! Un super moment de partage en direct depuis très loin !
Merci à tous pour le paratge ! Merci aux filles sur place ! Et bravo au super champion 🤩
Encore une preuve que le trail c'est pas forcément individuel 😉

La dodo lé la

Daniel

Bj Philou,
C'est surtout à toi qu'il faut adresser un grand merci de ce grand spectacle unique que tu nous as offert et, permis d'y participer en direct (sans images sauf quelques unes bien precieuses). Mais, aussi de saisir sur le vif des difficultés du moment à surmonter, des vitesses, des profils du parcours, des places que tu gagnais tout le long du raid, des ravitos, des possibles ou tu pouvais voir ton clan pas toujours facile à la Reunion, des durs moments de continuer. C'est ainsi que j'ai vu à Roche Plate plus de progression, j'imaginais déjà un accident. Non, de la lucidité puisque tu nous a annoncé que tu avais fait une pause de faire 15mn bien profitable pour continuer dans de meilleures conditions physiques et morales.
Tu as prouvé que le savoir géré d'une telle course est très important et primordial. Savoir ce qu'on peut faire découlant d'expériences fortes.
Les rencontres de ta famille sont également des souvenirs inoubliables et marquants qui bousculent nos émois comme les échanges des amis toujours plaisants et réconfortants.
L'arrivée du raid avec Joanne et Lola est aussi un moment fort qui dégage bien l'importance des personnes aimées avec a l'arrière l'indispensable Céline toujours presente et soutient infaillible sans qui tu n'aurais pu envisage ces "vacances".  Bien entendu ta soeur qui ne voulait pas rater ce R-V et qui représentait la famille Avignonnaise attentionnée à ta progression et de tout ce qui l'entoure.
C'est donc à nous de te dire un grand merci pour la grande joie que tu nous procures et, de toutes les facettes qui se détachent de la course qui en font une épopée formidable. Un exemple lire ta progression du raid est prodigieux pour nous qui sommes assis sur une chaise et nous laisse plein d'admiration.
Merci mon fils pour tout ce que tu dégagés dans ta vie, des amitiés indispensables,  sûres ainsi  que le resserrement de la famille qui en résulte.
Beaucoup de merci et surtout une grande fierté de t'avoir. Je n'oublierai pas Céline indispensable dans l'accomplissement de tes projets, prodigieuse accompagnatrice au jugement toujours juste et équilibré. Et bien entendu les filles de la maison bien présentes dans ses moments forts de la vie qui souvent font chaud au coeur de les découvrir avec les vidéos ou photos.
Mes enfants avec Christine qui partage volontiers cet esprit de famille nous vous souhaitons de bien finie en vacances.
Une grosse bise à tous.

 

Rédigé par Philippe PL

Publié dans #LES COMPETS

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Gabriel 04/11/2019 19:55

Bonjour Philippe,

Bravo pour ta course! Je suis tombé sur ton article en lisant les CR trouvés sur le net, et le tien m’interpelle: la photo en haut du Taïbit, le mec en rouge qui tient le poteau, c’est moi ????

Du coup je me demandais si tu serais d’accord de m’envoyer la photo en meilleure qualité: gabriel.gobat@me.com. Et si tu en as d’autre c’est volontiers!

Tu as mieux géré la course que moi, tu finis 4h devant! Joli!

Gabriel, dossard 2198

Philippe PL 04/11/2019 21:44

Trop fort :)))
Le truc improbable! MDR
je t'envois la photo par mail, mais désolé je n'en ai pas vraiment d'autres... j'ai plus vraiment pris le temps de photos par la suite :)
Bravo à toi, finir ce chantier c'est déjà juste génial!!!