Suunto 9 Baro Black

Publié le 23 Septembre 2019

Bon comme dit dans mon petit bilan de ma Suunto A3, j'ai basculé pour la S9.

Le gros upgrade recherché: une autonomie compatible avec des Ultras (vu que j'en ai remis dans mon calendrier).

Le plaisir aussi, une montre un peu plus au goût du jour et plus agréable à porter aux quotidiens...

Prix : 350 € + 10 € de FdP d'occasion sur le bon coin
Date de 1er achat: avril 2019

Suunto 9 Baro Black
Suunto 9 Baro BlackSuunto 9 Baro Black

Le 17/12/19:

Grosse, grosse déconfiture lors du grand Raid.

Et je l’ai acheté pour ça, pour cette course !!!

Paramétré correctement au départ, elle me donnait 62H d’autonomie.

Elle m’a donc annoncé au bout de 30 h qu’il ne restait plus que 10 % d’autonomie, soit 10H. Ce qui, en calculant au doigt mouillé au milieu du chemin, devait me laisser le temps de finir. Sauf qu’une heure après, elle s’est mis en rideau, 2% d’autonomie, arrêt buffet.

Heureusement que mon mental était inattaquable ce jour-là !

Sans parler qu’en cours de route, elle m’a demandé je ne sais combien de fois, de réétalonner le fused track, ce qui m’a obligé à faire des 8 avec mon bras en courant au milieu de « nulle-part » bien trop souvent !

Bref y a eu une merde !

Confirmé les jours qui ont suivi : rechargé à 100%, elle perdait 40% de charge dans la journée sans utilisation sport, uniquement au poignet.

Puis idem au piton des neiges, sortie de 5H00 env, 70% de batterie de perdu, une trace dégueulasse à la montée.

Sans parler de l’impossibilité au final de télécharger la trace partielle du GRR avec l’application de merde de Suunto !

Envoi au SAV.

10 jours après aucune nouvelle (10 jours étant le délai annoncé sur le site Suunto pour une réparation compris transport).

15 jours après un message. Apparemment vu la quantité de travail, les délais sont allongés.

Puis 1 jour après la montre est expédiée.

Réceptionné, les travaux fait seraient une simple remise à jour. Mais rien sur la cause éventuelle.

Bon pas vraiment satisfait du sav Suunto.

Bon la montre repart à mon poignet. Chargés à 100% : elle tient 2 sorties (3H+2H) + 13 jours au poignet.

Je vais continuer à tester un peu toutes les possibilités… même si la période personnelle n’est pas trop au sport en ce moment.

Mais malgré tout gros plaisir de retrouver une montre sport aux poignets, ça me manquait un peu.

A la montre de vraiment confirmer maintenant !


Le 20/04/21

Bon on peut pas dire que cette montre m'a transporté...

Rebelote sur la Swiss Peak 20 où elle me plante ma trace...
2 compétitions un peu importante dans ma vie de coureur (avec la Réunion) et 2 plantages...
Bon du coup je ne suis pas en confiance extrême avec cette montre.

Pas l'impression d'une grande stabilité...

Le gestion des itinéraires sur l'appli est bizarroïde aussi... Les parcours s'enregistrent pleins de fois(?), leur activation est aussi aléatoire, demande à chaque fois à être vérifiés.

En utilisation courante, en mode performance, ça va par contre, ça a l'air d'aller...

Du coup faut que je refasse des tests en mode Endurance pour voir si ça vient de là...

Mais bon ça me gonfle un peu de devoir tester...

Sans parler qu'au final, je dois utiliser que 20% des utilitaires de la montre. Kilomètrage, Alti, Parcours, Chrono sont au final mes seuls paramètres utiles.

 

Rédigé par Philippe PL

Publié dans #LE MATOS

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article